le texte adopté par l'Union européenne intègre des références à la politique de voisinage européenne, au Maroc, à la Tunisie, et à presque tous les Etats arabes, références purement formelles qui permettent de faire passer l'essentiel : le point 9, qui affirme la détermination du Conseil à rehausser les relations avec Israël.
Lire l'article