Extrait:
(...)  De même, on a bien compris ses atermoiements pour le congrès socialiste de Reims, le tout était de trouver une jolie place dans la direction... il a gagné les galons de rénovateur en chef, depuis il rénove dans son coin.

Aujourd'hui, après un débat qui a eu lieu au sein du Groupe Socialiste... enfin, on l'espère... après avoir écouté une jeunesse qu'il se fait fort de comprendre qui pour certains sont aussi socialistes, donc aujourd'hui, il a préféré s'abstenir sur la loi Hadopi.

Bien évidemment, il argumente son abstention... mais comme pour la question du cumul, on est en droit de douter de la force de ses conviction et ce d'autant plus que sa femme, Hortense de Labriffe, est  déléguée générale de l'Association des Producteurs Indépendants (API), et de l'Union des Cinémas (UniCiné), deux lobbys du cinéma.(.....)

Lire l'article: le blog de Marc Vasseur
 

Mon commentaire (emprunté à Marc Vasseur) :  "Au fait, c'était quand le printemps des Libertés, j'ai bien peur que les européennes annoncent un été meurtrier..."