Par Getch    sur LE POST   le 26/03/2009

 

Si Martine Aubry est devenue le nouveau visage du parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis en est le stratège. Le député de Paris s'agite en coulisse et tisse soigneusement ses réseaux. Pour sa chef de file, pour lui-même, mais aussi et surtout pour son mentor Dominique Strauss-Kahn. L'actuel président du FMI, qui pense à 2012, est cette semaine à Paris. Et il occupera le devant de la scène.
http://www.lejdd.fr/cmc/politique/200913/strauss-kahn-le-patron-cache-_196738.html
Au fond, on ne sait pas pour qui Cambadélis remodèle le PS, pour Martine Aubry, la patronne en titre, pour Domini