Micropartis_1

   
 

 

    Au sein des 283 partis politiques (partis et « micropartis ») recensés par la Commission Nationale des Comptes de Campagne et     des Financements Politiques (CNCCFP), 211 ayant vu leurs comptes certifiés sans réserve, les accords de financement entre partis se traduisent bien différemment à gauche, ou dans     la droite sarkozyste : à gauche, il s’agit d’accords électoraux, tandis qu’à droite, les montages et les financements à l’éthique douteuse se     multiplient.  

 

    Le Nouveau Centre, Tahiti et     Fetia api  

 

    Dans la droite sarkozyste, indubitablement, le Nouveau Centre d’Hervé Morin occupe la première place des montages complexes et … exotiques. Car le financement du Nouveau     Centre, en 2008, passait par… Tahiti