Pour quatre raisons (dont l'état des toilettes), la première secrétaire du Parti socialiste fera tout pour disqualifier son prédécesseur.

GIF : Hollande, Fabius, Royal et Aubry (Stéphane Mahé/Reuters), animés par Leonardo da Cerdan/Rue89.

Ses soutiens ne savent plus quelle métaphore belliqueuse inventer. « Bulldozer », « char d'assaut », « chef de guerre »… Ils jurent que « le jour où elle déclarera sa candidature, Aubry deviendra un général d'armée, complètement engagé dans la bataille » et « capable de rendre coup pour coup ».

Ils ajoutent, comme pour mieux s'en persuader :

« Elle ne peut pas se permettre d'échouer. Elle se ridiculiserait, ce serait la fin de sa carrière. Contrairement à Hollande ou Royal, qui n'ont pas grand-chose à perdre. »

A la veille du Congrès de Reims, elle était obsédée par l'idée d'empêcher « Ségolène » de prendre le parti. Désormais, débarrassée de DSK, c'est la possibilité que François Hollande représente le PS à l'élection présidentielle de 2012 qui culmine sur l'échelle de l'insupportable.

Tout en dissertant sur l'unité retrouvée des socialistes, elle fera tout pour empêcher son prédécesseur à la tête du parti d'arriver à ses fins. Pour au moins quatre raisons.

 

1Papa Delors et la querelle d'héritage

Idéologiquement, Hollande et Aubry sont assez proches. Tous deux tendance deuxième gauche, tous deux Européens convaincus. Tous deux des enfants de Jacques Delors – elle au sens propre, lui au sens politique, héraut des clubs Témoin et directeur de campagne en puissance.

Mais quand, en décembre 1994, celui qui est encore président de la Commission européenne renonce à concourir pour l'Elysée, Hollande se comporte un peu vite comme le légataire de Delors aux yeux d'Aubry. C'est de cet épisode que les exégètes de leur haine datent les premières frictions.

La querelle d'héritage perdure : le 27 avril 2011, Hollande a choisi de lancer sa campagne à Clichy-la-Garenne, commune dont Delors fut maire.

2 L'affaire de la circonscription

Martine Aubry est convaincue que François Hollande a tenté de torpiller sa carrière. L'histoire remonte à 2006