22/07/11

Crise de l'euro: un plan qui sauve la Grèce mais pas l'Europe

22 juillet 2011 | Par Martine Orange sur MEDIAPART     Après plus d'un an de tergiversations, les dirigeants européens ont fini par admettre ce qu'ils refusaient jusque-là : la Grèce est insolvable. Et ni les plans d'austérité, ni les privatisations massives, ni la déflation généralisée ne pouvaient la sortir de cet état. Par peur de voir le pays exploser et la contagion gagner l'Italie et l'Espagne, ce qui était inacceptable il y a encore quinze jours, a finalement été admis : la restructuration de la dette... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/07/11

Crise de l'euro: un plan qui sauve la Grèce mais pas l'Europe

22 juillet 2011 | Par Martine Orange dans    MEDIAPART     Après plus d'un an de tergiversations, les dirigeants européens ont fini par admettre ce qu'ils refusaient jusque-là : la Grèce est insolvable. Et ni les plans d'austérité, ni les privatisations massives, ni la déflation généralisée ne pouvaient la sortir de cet état. Par peur de voir le pays exploser et la contagion gagner l'Italie et l'Espagne, ce qui était inacceptable il y a encore quinze jours, a finalement été admis : la restructuration... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/07/11

Grèce: "Tout le travail reste à faire" (Royal)

  AFP 22/07/2011 | Mise à jour : 15:07 Réagir Ségolène Royal, candidate à la primaire socialiste, a jugé vendredi que "tout le travail reste à faire" du point de vue des réformes structurelles de la gouvernance économique européenne, après l'accord conclu sur la Grèce par les dirigeants européens jeudi. "Tout le travail reste à faire!", s'est exclamée Mme Royal lors d'une conférence de presse au siège du PS, car "aucune décision structurelle (permettant) à l'Europe de sortir de la crise durablement" n'a été prise. ... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/07/11

Filippetti entendue ce matin

DSK : quand Aurélie Filippetti se confiait à Anne Mansouret  Par Laurence De Charette sur  22/07/2011 | Mise à jour : 12:10 Réactions (361) En 2003, Aurélie Filipetti racontait notamment à Anne Mansouret comment elle avait refusé de se rendre à un rendez-vous avec DSK, «à cette fameuse adresse» où Tristane Banon affirme avoir été agressée. INFO LE FIGARO - Des e-mails entre les deux élues PS évoquent un homme «dangereux pour les femmes». La députée est entendue vendredi par les policiers en charge de... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/07/11

PRIMAIRES AU PS? ... La vigilance s'impose

Intéressant, ce petit historique "Une gauche très « primaire "    , mais partial, ou partiel... : Pas du tout d'accord avec cette analyse qui prétend que la première primaire fut une réussite... elle a mis  en évidence  le panier de crabes et les luttes d'influence meurtrières , qui se jouent au sein du parti des socialistes (car on peut penser que  le parti, normalement, appartient aux socialistes, n'est-ce pas?) que se font les prétendants. Erreur aussi d'affirmer que la deuxième primaire fut un échec: le... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/07/11

Hébergement d'urgence à Paris : "une situation explosive"

Sur METROFRANCE   La démission de Xavier Emmanuelli de la présidence du Samu social a mis en lumière la crise qui traverse actuellement le secteur de l'hébergement d'urgence dans la capitale. Tous les professionnels dénoncent une situation extrêmement tendue. Metro s'est rendu dans un centre d'hébergement pour femmes, dans le XIIIe arrondissement. Depuis un mois déjà, les élus et les associations alertaient les pouvoirs publics sur la réduction des crédits apportés à hébergement d'urgence. En mai dernier, l'Etat, qui... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/07/11

Une gauche très « primaire »

le 14/06/2011 à 00:00 par Patrick Fluckiger Dans L'ALSACE     Au Parti socialiste, chez les écologistes et même au PC, où ce n’était pas prévu, les militants, et parfois les sympathisants, sont appelés aux urnes pour choisir le candidat à la présidentielle 2012. Hollande, Montebourg, Royal, Valls et peut-être Aubry au Parti socialiste, Hulot, Joly, Stoll et Lhomme chez Europe Ecologie-Les Verts, Mélenchon, Chassaigne et Dang-Tran au Parti communiste : les partis de gauche ont décidé de se... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/07/11

«Ségolène Royal a toujours une audience très forte»

Dans LE FIGARO Par Sophie Huet 21/07/2011 | Mise à jour : 07:59 Réactions (45) Jean-Jack Queyranne : «Les candidats ne peuvent pas passer leur temps à des parties de cache-cache. Le programme du PS, ce n'est pas les tables de la loi.» Crédits photo : PHILIPPE MERLE/AFP INTERVIEW - Pour le socialiste Jean-Jack Queyranne, proche de l'ex-candidate à la présidentielle de 2007, «plus la participation à la primaire sera importante, plus Ségolène Royal aura des chances de l'emporter». LE FIGARO. - Ségolène Royal réclamait des... [Lire la suite]
22/07/11

Juillet pluvieux : Sarkozy abuse !

. Le blog de JLuc Melenchon   Encore dans le train. J’en profite donc pour rédiger une note. J’y parle de la crise Européenne. Sans en rajouter nonobstant l’extrême crainte que je ressens et dont j’ai déjà parlé ici. Je dis un mot des premiers excès de la primaire socialiste. Puis je batifole à des polémiques de circonstances qui me font les dents. Et enfin je publie le texte de mon entretien paru dans le journal Libération du 20 juillet dans l’hypothèse où il aurait échappé à votre vigilance amicale. Dans le drame qui se... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 01:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/07/11

REACTION DE SEGOLENE ROYAL AU SOMMET DE BRUXELLES:

Veuillez trouver ci-dessous, suite au sommet de Bruxelles, la réaction de Ségolène Royal qui tiendra demain matin une conférence de presse sur ce sujet :Ce 23ème sommet européen n'apporte que des colmatages provisoires à une crise de l'euro sans précédent, qui va bien au-delà du problème de la dette de la Grèce. Les conclusions de ce sommet sont à court terme et n'engagent aucune reforme de structure comme si les dirigeants européens étaient tous prisonniers des échéances électorales et n'avaient pas le courage d'agir, une fois de... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]