dimanche 1er janvier 2012

Une fois n’est pas coutume une bonne question d’un journaliste...

- Axel de Tarlé (France 5) : « Gaël Sliman, qui décide chez vous, dans les instituts de sondage, combien de candidats on va sélectionner pour nos votes au premier tour, nos opinions ? », (« Election : combien seront-ils ? », C dans l’air, France 5, 26 décembre 2011)

...et une bonne réponse d’un sondeur :

- Gaël Sliman (BVA) : « c’est Christophe Barbier, [directeur de l’Express, présent à l’émission]. En fait ce sont nos partenaires médias avec qui nous échangeons, en fonction des critères que Christophe vient d’évoquer à l’instant : le caractère de sérieux, la prévision que l’on peut faire que cette personne sera candidate ou pas. Donc dans les listes d’intention de vote en général vous avez tous ceux que Christophe Barbier vient d’indiquer qui sont testés, vous en avez parfois quelques autres, mais c’est vrai qu’on est loin des 42 que vous avez évoqués. J’ajouterais en plus des “quatre gros”, les deux favoris [François Hollande et Nicolas Sarkozy] et les deux outsiders que sont, pour le premier tour en tout cas, Marine Le Pen et un François Bayrou, qui est en train de se révéler, un Jean Luc Mélenchon qui a un potentiel (...) et qui sera peut être un cinquième candidat qui comptera dans cette élection présidentielle », (Ibid).