Après ses confessions dans Le Parisien/Aujourd'hui en France vendredi sur sa vie de SDF, Mallaury Nataf était l'invitée samedi de Paul Amar dans "Revu et Corrigé" sur France 5. Elle a poussé un coup de gueule contre système de prise en charge des sans-abris, défaillant selon elle.


"J'ai été plus ou moins dans la rue pendant pratiquement dix mois a-t-elle expliqué. Quand on parle d'ouvertures d'hébergements d'urgence, ce sont très peu de places. Pourquoi ? Parce qu'on a enlevé 65% des crédits du 115 alors que le taux de pauvreté et des gens à la rue a augmenté". Mallaury Nataf s'est notamment insurgée contre le manque de places accordées aux femmes dans ces centres d'hébergement : "Pour les mères célibataires, il n'y a rien qui a été fait pour elle. Un seul centre existe en Ile de France, j'y ai passé une nuit et ce centre est insalubre !".

 

Le samu social en ligne de mire

Mallaury Nataf a par ailleurs décrit le système de prise en charge du samu social à Paris, le 115. "Vous appelez le 115 à 7 heures du matin, vous les avez vers midi. Ils prennent acte de votre demande et vous demandent de rappeler vers 16-17 heures puis on vous demande de rappeler à 19 heures mais vous ne pouvez plus les joindre car tout le monde rappelle au même moment. Vous rappelez à 22 heures et on vous dit qu'il n'y a plus de places" a-t-elle fustigé.

L'ex-Lola du "Miel et les abeilles" est-elle en train de devenir la nouvelle porte-parole des sans-abris ? "Ils vont solutionner le problème, je ne suis pas prête de lâcher le morceau prévient-elle. Combien de SDF appellent le 115 sans que personne ne se déplace ? Ils vont faire quelque chose (...) C'est vraiment très grave ce qui se passe en France ! Personne ne fait rien".

 

Logée à Saint-Ouen par une association

Mallaury Nataf a été l'une des stars des productions AB dans les années 1990, avec la sitcom à succès "Le miel et les abeilles". En 2005, la comédienne était revenue sur le devant de la scène, grâce à sa participation à "La ferme Célébrités". C'est après cette télé-réalité qu'elle s'est entièrement consacrée à l'éducation de ses enfants avant que son compagnon rencontre de graves problèmes de santé.

 

L'ex-comédienne estime aujourd'hui que sa religion l'a mise en marge de la société. "Mon seul tort est d'être juive orthodoxe pratiquante (...) les pères de mes enfants, mes parents et mes amis m'ont rejetée" explique-t-elle. Quant à son métier, "il me fuit" assure-t-elle. Même si Gérard Depardieu et Agnès Soral lui ont déjà tendu la main. Désormais, le sort de Mallaury Nataf est entre les mains d'une association, qui lui prête actuellement un appartement à Saint-Ouen. puremedias.com vous propose de voir son intervention dans "Revu et corrigé" sur France 5 :

 


Le coup de gueule de Mallaury Nataf contre le... par puremedias



Mon commentaire: Bon. Mallaury a encore de quoi s'habiller , son maquillage est superbe. Allez Mallaury, vas y et continue: il faut défendre votre cause, à vous les SDF! Tu sauras sans doute trouver les relatuons et les points d'appui utiles!!!