@rrêt sur images, émission le 02/03/2012 par la rédaction

Sur Gazette d'@rrêt sur images, n° 219

Mais au fond, comment vivent vraiment les Grecs, aujourd'hui ? Comment les restrictions les affectent-ils ? Et qui a vraiment profité, des années durant, de l'Europe-père Noël ? Si les politiques et les éditorialistes français adorent se jeter la Grèce à la figure, quel journaliste, quel media, est allé en Grèce, pour tenter de dépasser les clichés ? Il y en a au moins un. Et pas n'importe lequel. Fondateur de l'agence Capa, Hervé Chabalier, revenant pour France 5 au reportage de terrain de ses débuts, est allé ausculter la Grèce sans tabous: de la soupe populaire aux richissimes armateurs exonérés d'impôts, en passant par ces braves Grecs innocents, mais eux aussi allergiques aux taxes, qui voient aujourd'hui le ciel leur tomber sur la tête, sa caméra a fureté partout. Avec Anne-Sophie Jacques, notre éconaute, nous avons été saisis par la justesse, la liberté de son regard. Nous l'avons donc invité. Et ça décoiffe.

Comment la Grèce peut-elle s'en sortir ? En imitant l'Argentine, qui a tourné le dos à toutes les préconisations du FMI, comme on l'entend parfois dire ? Heureuse coïncidence: Chabalier revient aussi d'Argentine, pour une autre enquête de France 5. Il était donc le mieux placé pour disséquer le "miracle" argentin et ses limites. Et pour avertir: non, la voie de salut pour la Grèce ne passe pas vraiment par Buenos Aires. Avec lui sur le plateau, Christophe Aguitton, d'Attac (qui revient d'Athènes) et Gil Mihaïly, du site Causeur. Notre émission est ici (1).

Daniel Schneidermann

Lire l'article...