J.-L. Mélenchon - "Expliquez-vous" I>Télé par lepartidegauche

J.-L. Mélenchon - "Expliquez-vous" I>Télé par lepartidegauche
 
Mercredi 7 mars 2012, Jean Luc Mélenchon était l'invité de l'émission "Expliquez-vous" sur Europe 1 et I>Télé présentée par Arlette Chabot et Michaël Darmon.
 
 


Balisage

00. 00  Question: à qui allez-vous dédier cette victoire, si vous êtes élu ? Réponse: ... au peuple
Q: quel sera votre première mesure symbolique ? R: il ne m'est pas possible d'en donner qu'une... La première sera l'élection de l'assemblée constituante, pour changer de république. Et deuxièmement il aura les mesures d'urgence : titularisation des 840 000 précaires de la fonction publique - augmentation du SMIC à 1700 € - réquisition de logements vides.

02. 29  Q: imaginons, après que vous ayez été élu,la passation de pouvoirdeux. Que faites-vous du code nucléaire? R: je ferai ce qu'il est convenu d'en faire.

03. 00  Q: ...pas d'épuration ? R: la fonction publique d'État est indépendante...

03. 34  Q: et le code nucléaire : vous le gardez ? R: on assume les fonctions pour lesquelles on a été élu
04. 32  Q: ... Le service national ? R: il faut savoir que la conscription a été suspendue. Je n'aurais aucun scrupule à revenir sur sa décision au besoin. Et en cas de conflit j'appellerai les Français et les Françaises.


05. 20  Q: quel sera le gouvernement de Jean-Luc Mélenchon ? R: ... Ce sera une réorganisation de la gauche.06. 22  Q: habiterez-vous à l'Élysée? R: ... Mais j'y installerai un compteur d'eau et un compteur électrique : je suis contre les usages princiers.

08. 40  Q: Allez vous voir Angéla Merkel? R : la France a d'autres centres de gravité... La France doit pas, parce qu'elle construit une Europe, oublier les racines de sa force... Je reproche de ne pas avoir une politique s'est française : nous sommes propriétaires de l'euro il faut en changer le cours... Et l'on peut obtenir que la BCE change de statut... Nous sommes la deuxième puissance de l'Europe et nous sommes une puissance ascendante (natalité)...

13. 40  Q: la discipline budgétaire? R: la signature de la France a été engagée... Il fallait que la gauche s'y oppose...nous serons obligés de faire se prononcer les Français : je ferai un référendum à sur la ratification de ce traité....

15. 50  Q: le programme du front de gauche . D'abord sur le thème de l'immigration. Sarkozy veut diviser par deux le nombre de ceux que nous accueillons, qu'en pensez-vous? R: d'où sort-ils ces chiffres! ... S'ils partaient tout cela nous coûteraient 12 milliards... Ce thème est un thème facile, c'est un leurre... On ne dit pas aux gens que le problème vient des banques ,on leur parle des immigrés et pas des banquiers... en 1930 - 1935, on a fait partir 700 000 personnes : on aurait dû avoir autant de chômeurs en moins ? Eh bien c'est le contraire qui s'est passé car on a enlevé une population qui consomme, qui commerce, qui paye des cotisations...
Pour ce qui est des sans-papiers : c'est une machine à augmenter la délinquance, à faire du dumping social en France.

22. 16  Q:Comment lutter contre les passeurs et marchands de sommeil qui profitent de la misère humaine R: ce sont des trafics organisés par de grands criminels... Où remonte l'argent, sinon dans des circuits bancaires internationaux?... Il faut une police qui s'occupe de ceux là. Les banques doivent fermer leurs comptes dans les paradis fiscaux...

24. 08  Q: ... hallal? R: c'est un débat grotesque, regardée par tous nos voisins, qui nous ridiculise.

24 .45 Q:  l'impôt (75 %)de François Hollande? R: ... Son affaire est mal ficelée : d'une marge de 45 on passe à 75. Nous avons nos 14 tranches et nous prenons tout au-delà de 30 000 par mois

Q: et l'exil fiscal ? R: la taxation différentielle (comme aux USA). Si je suis élu il y aura une "loi de vertu républicaine ": il faudra avoir son domicile fiscal en France. Voyez l'exemple honteux du sénateur Paul Dubrule (évadé fiscal et fier de l'être) qui s'est sauvé en Suisse pour, au lieu de payer environ 2 800 000 d'impôt, n'en  payer en Suisse que 200 000.
Dans cette loi de vertu républicaine, il y a également la limitation des salaires : de 1 à 20.. Sylvie est un modèle de société. On n'est pas là pour punir les riches..   une grande part de l'argent que les plus riches ont en trop ne sert pas à l'investissement productif...

33. 40  Q:comment expliquez-vous le succès de vos meetings ? R: j'ai été le premier à en être surpris... Ils viennent voir une démonstration

35. 38  Q: RSA? R: je suis sceptique sur cette mesure...   Le RSA ça ne sera pas supprimé mais mon objectif est d'augmenter l'emploi : ce que demandent les gens c'est un job....

36. 56  Q: Sarkozy a parlé d'un impôt sur les bénéfices du CAC 40. De suspension ?R: tout le monde y vient... L'idée de l'égalité avance... ma campagne n'est pas comme les autres, il y a remuement... Nous voulons faire de l'élection un moment d'insurrection civique : le 18 mars (rassemblement de la Bastille) est un grand moment.

38. 56  Q: François Hollande ne négocie pas « je dois faire le plus gros score au premier tour, le deuxième n'est qu'un tour de confirmation(citation de François Hollande) ?R: le vote utile, c'est le principal argument de la campagne socialiste... le front de gauche, c'est la révolution citoyenne, il y a chez moi des gens qui viennent de la droite... Regardez ce qui s'est passé en Grèce : ils ont voté pour Papandréou contre la droite, et ils ont eu neuf plans d'austérité !... En France nous devons venir directement vers le front de gauche.