Sur LE MONDE

il y a 9 heures

 

Le candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a réagi aux propos que François Hollande a tenus lors de son meeting à Ajaccio, samedi 24 mars. Le candidat socialiste a annoncé qu'il voulait donner aux régions un pouvoir réglementaire qui leur donnerait la possibilité d'adapter localement les lois nationales.

 

"Cela constitue un démembrement de l'égalité devant la loi et dans la mise en œuvre de celle-ci. Par exemple, l'application du code du travail ne saurait être à géométrie variable. La France n'est pas une république fédérale !", a déclaré Jean-Luc Mélenchon dans un communiqué.