Sur OWNI

 

 

Parrains des candidats à la présidentielle 2012

 
 

 

Amusez-vous avec cette carte interactive des parrainages pour la présidentielle. Sur le sujet, un vilain pdf a été réalisé, et c'est déjà ça. En Corée du Nord, ça n'existe pas par exemple. Mais une jolie carte, c'est mieux. Allez, on fait un souhait : en 2017, notre administration proposera d'elle-même la carte.

En nous servant du fichier pdf des élus qui ont apporté leur parrainage aux dix candidats à la présidentielle mis en ligne par nos confrères de Rue89, nous avons réalisé une carte géolocalisant ces parrainages. Vous pouvez faire une sélection par candidat. Laissez votre souris quelques secondes sur la balise du lieu qui vous intéresse pour voir apparaitre le nom de l’élu qui a donné sa voix, sa fonction et son parti politique. Cette liste correspond à 500 parrainages tirées au sort par candidat, comme le prévoit la loi. Donc pas d’étonnement si votre maire n’y figure pas.

Du coup, la répartition géographique est surtout signifiante pour les candidats qui ont peiné à avoir 500 signatures. Ainsi, on voit, comme l’a analysé le blog Trop space :

Les parrainages à la candidature de Marine Le Pen à l’élection présidentielle conforte le maintien de la structure géographique habituelle, opposant les territoires de force et ceux de relative faiblesse du Front National de part et d’autre de la ligne Le Havre / ­Valence / ­Perpignan.

Pour situer, voici le nombre total de signatures obtenues :

Nathalie Arthaud : 521 signatures ; Jacques Cheminade : 538 signatures ; Marine Le Pen : 500 signatures ; Nicolas Dupont-Aignan : 708 signatures ; Philippe Poutou : 572 ; François Hollande : environ 5 000 ; Jean-Luc Mélenchon : environ 1 100 ; Eva Joly : 639 ; Nicolas Sarkozy : chiffre non communiqué, en 2007, il en avait eu 3 461 ; François Bayrou : non communiqué, en 2007, il avait eu 1 384 soutiens. À noter que le nombre total de signatures obtenues n’est pas indiqué par le Conseil constitutionnel. Il faut donc se fier aux déclarations des candidats.

La première version mise en ligne vers 15 heures était imparfaite et a été mise à jour à 16 heures à partir des données de nos amis de Regards citoyens, plus propres. Au passage, si notre chère administration avait proposé dès le début un fichier exploitable, la question ne se poserait pas. En lieu et place, Légifrance a proposé un listing en html. #opendatamoncul.

Regards citoyens est en train de compléter ces données en rajoutant l’affiliation politique des parrains. Il leur manque environ 700 élus.

Les parrains de Marine Le Pen, plutôt concentré dans le Nord, là où la candidate est bien implantée.

Focus sur la côte méditerranéenne.


Code : Julien Kirch (@julienkirch), feat. Regards citoyens, sur une idée de Sabine Blanc, disponible sur Github

À lire aussi :

- le travail de Mounir, qui explique comment il procède techniquement.

- les signatures par département, chez FTVi