En 2007, Naomi Klein publiait La Stratégie du choc.

Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d'état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc.
Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger.
S'il est une personne à avoir compris très tôt ce phénomène, c'est Milton Friedman, Prix Nobel d'économie en 1976.

Friedman, soutenant l'ultralibéralisme, conseilla aux hommes politiques d'imposer immédiatement après une crise des réformes économiques douloureuses avant que les gens n'aient eu le temps de se ressaisir. Il qualifiait cette méthode de traitement de choc.
Naomi Klein la qualifie de "stratégie du choc".
En utilisant de nombreuses images d'archives, Michael Winterbottom et Mat Whitecross démontrent la puissance du texte de Naomi Klein et la nécessité de résister.

 

 

 

BALISAGE express
(jocegaly)

 

00. 00 Naomi KLEIN: un état de choc, ce n'est pas seulement en ce qui nous arrive après un drame, c'est ce qui nous arrive quand on perd nos repères, notre histoire, quand on est déboussolé. ce qui nous permet de garder le cap, de rester vigilant, c'est notre histoire. Une période de crise, comme actuellement, est l'occasion de réfléchir à l'histoire, aux ruptures, aux continuités, à nos racines, c'est l'occasion de nous resituer dans la longue histoire des luttes.

THE SHOCK DOCTRINE...

01. 09 le 1er juin 1951, est entamé une recherche sur la privation sensorielle. Elle est fondatrice de la stratégie du choc. Il s'agit de « nettoyer l'esprit des patients ». (l'inventeur en est le Dr CAMERON )..

04. 56 l'autre "docteur choc" est Milton FRIEDMAN..
06. 20 le krach de 1929 et l'opposition de Friedmann au New Deal de Roosevelt : « seule une crise provoque le changement »

08.48 le premier test de la « stratégie du choc » a lieu