Sur GAUCHE DE COMBAT



Encore une nouvelle main tendue vers le PS pour les législatives… L’accepteront-ils ? S’ils la refusent, on ne pourra plus prétendre que les plus sectaires sont de notre côté…

Le discours de Jean-Luc Mélenchon,  recueilli par BFMTV lors d’un entretien à la sortie d’une réunion du Front de Gauche qui s’est tenue au siège du PCF est extrêmement clair.

Sa ligne de force : battre la droite dure au travers des différentes échéances.

- être présents au défilé du 1er mai avec les syndicats

- Dernier meeting le 4 mai, avant le deuxième tour,  du Front de Gauche sur la Place Stalingrad : rassemblement contre Sarkozy.

- appel au PS à s’entendre dans toute la gauche à l’occasion des législatives pour battre la droite et l’extrême droite (que plus grand chose ne distingue d’ailleurs…). En effet, il rappelle ainsi  à juste titre que le FN peut se maintenir dans 352 circonscriptions. Personne n’a donc intérêt à faire bande à part. Une nouvelle main tendue vers le PS donc,  dont Mélenchon avance que ” s’ils n’en veulent pas on fera avec, mais ce ne serait pas bien malin de leur part. “. Pour l’instant, seul le porte-parole du PS, Benoît Hamon, n’a pas écarté l’idée de telles discussions. “Je suis favorable à ce qu’on puisse être en situation de trouver des accord avec le Front de gauche là où le Front national a une vraie opportunité de faire élire un député“, a-t-il dit sur RFI. “Nous en discuterons avec Jean-Luc Mélenchon, nous allons voir avec le Front de gauche dans quelles conditions ces accords peuvent se nouer”

Et maintenant, à vous de voir : la vidéo.

 


Mélenchon sur BFMTV : "rassemblement contre... par BFMTV


Balisage:
00.00  réunion
01.04  le 1er mai bras de fer
01.40  meeting le 4 mai place Stalingrad
02.31  Législatives