Midi Libre
31/05/2012, 12 h 09 | Mis à jour le 31/05/2012, 12 h 23
Daniel Cohn-Bendit était ce matin en visite au quartier populaire nîmois du Mas de Mingue.
Daniel Cohn-Bendit était ce matin en visite au quartier populaire nîmois du Mas de Mingue. (Copie d'écran - MIDI LIBRE)

Le marché de ce matin au quartier populaire nîmois du Mas de Mingue a été quelque perturbé par le ballet de caméras et de micros tendus lors de la visite du député européen Daniel Cohn-Bendit, ancien leader du mouvement de Mai-1968, qui soutient le candidat Europe Ecologie Les Verts Parti socialiste Christophe Cavard sur la VIe circonscription du Gard aux législatives.

Avant de se rendre dans une école du quartier pour parler du projet mené entre des élèves nîmois et des correspondants européens puis de pique-niquer au centre socio-culturel du Mas de Mingue, Daniel Cohn-Bendit a pu discuter un peu avec la population et croiser aussi des militants du Front de gauche et de Debout la république.

A l’un d’eux qui lui parlait de gaullisme, Cohn-Bendit lui a répondu. "Parler d’avenir et de De Gaulle, c’est un peu boiteux. (...) Tu es comme Eva Joly (Ndr, candidate EELV aux Présidentielles), ça te va bien de dire n’importe quoi !" Un petit tacle vite oublié pour passer à la bataille des législatives où Daniel Cohn-Bendit voit bien Cavard devenir député gardois sur la VIe.

 

 

 

 

Mon commentaire:  Et pendant ce temps il y en a qui (ne) gagnent (pas) leur vie en travaillant, eux. Pôv' Con ( Bendit)