Sur le NOBS+

Modifié le 15-04-2013 à 16h02

Édité par Daphnée Leportois  Auteur parrainé par Maxime Bellec

Le président israélien Shimon Peres a rendu visite à Hassen Chalghoumi, l'imam de Drancy, à Paris, le 8 mars 2013 (E.LICHTFELD/SIPA).

Le président israélien Shimon Peres a rendu visite à Hassen Chalghoumi, l'imam de Drancy, Paris, 8 mars 2013 (E.LICHTFELD/SIPA).

 

Qu’est-ce qui devrait étonner et/ou choquer le plus ? Que ce type d’événement puisse avoir lieu ? Ou que cela ait pu se produire dans le silence quasi total des médias ?

Le 10 avril 2013, le syndicat SUD-Rail publiait un communiqué protestant contre les conditions dans lesquelles s’était déroulé, le 8 mars 2013, l’accueil de Shimon Peres, arrivé à Paris dans le Thalys de 10h35.

 

Discrimination raciale...

Selon le communiqué, "pour son arrivée en gare du Nord, la SNCF a commandé trois porteurs à sa filiale Itiremia afin de s’occuper des bagages d