... entendre ESCLAVES sans guillemets, bien sûr! Le monde a de ces pudeurs cyniques.... ou excessivement prudentes car "on ne sait jamais" (là aussi on peut enlever les guillemets!)...

 

 

Sur Le Monde.fr | 26.09.2013 à 11h09 • Mis à jour le 27.09.2013 à 11h40

Abonnez-vous
à partir de 1 €
Réagir Classer

Partager google + linkedin pinterest

Au moins 44 ouvriers népalais employés sur des chantiers de construction des sites de la Coupe du monde 2022 au Qatar sont morts entre le 4 juin et le 8 août.

D'après des documents confiés par l'ambassade du Népal à Doha auco journal britannique The Guardian, au moins 44 ouvriers népalais employés sur des chantiers de construction des sites de la Coupe du monde 2022 au Qatar sont morts entre le 4 juin et le 8 août. Jeunes pour la plupart, ils ont été victimes d'attaques et insuffisances cardiaques ainsi que d'accidents sur leur lieu de travail. Tous exerçaient dans des conditions d'exploitation qui s'apparentent à de l'esclavage moderne.

L'émirat affiche la part de travailleurs migrants rapportée à sa population la plus importante au monde. Plus de 90 % de la main-d'œuvre est composée d'immigrés et, d'après The Guardian, "1,5 million d'ouvriers supplémentaires doivent être recrutés pour construire les stades, les routes, les ports et les hôtels nécessaires au bon déroulement du tournoi" de football. Les Népalais comptent pour 40 % d'entre eux, et plus de 100 000 se sont rendus au Qatar l'an passé. I