Sur FACON2PARLER

 

crevettes Tse

 

 

30 octobre 2013


Au supermarché Casino de l’avenue Honoré Serre à Toulouse, le responsable du rayon marée a osé baisser les prix des produits qui étaient voués à être jetés à la poubelle. Il est maintenant convoqué à un entretien, avant licenciement.

source: Google Map

 

 



Le personnel est outré par cette mesure et choqué par la procédure de licenciement, lancée contre ce salarié. A l’heure où la crise bat son plein, où de plus en plus de familles sont dans la précarité, et où le gaspillage alimentaire est montré du doigt, au lieu d’avancer, voici une enseigne qui régresse !

Certains salariés ont dans l’objectif de se mettre en grève pour soutenir leur collègue mis à pied.

 

Après avoir tenté de joindre le Directeur en question, qui, d’après l’accueil, « ne répond pas à son téléphone » (et ce à n’importe quelle heure de la journée), inutile de préciser que les salariés sont contraints au silence total concernant cette affaire. De ce fait, aucune nouvelle information n’a pu être communiquée. 

 

Néanmoins, la responsable de communication (vers qui j’ai gentiment été renvoyée), a simplement rappelé que le salarié avait manqué au règlement en tout état de cause et de ce fait, une sanction doit être appliquée. Toutefois, elle insiste sur le fait qu’une convocation à un entretien ne signifie pas forcément que ce salarié sera licencié… affaire à suivre.