Sur l'OEIL DE BRUTUS

1,5 Milliards d'euros pour les collectivités ou une bonne petite dose de clientélisme avant les municipales

19 Novembre 2013 , Rédigé par L'oeil de Brutus

1,5 Milliards d'euros pour les collectivités ou une bonne petite dose de clientélisme avant les municipales


La mesure est passée plus que relativement inaperçue : l'Assemblée nationale vient de voter une rallonge de 1,5 milliards d'euros aux collectivités locales. Et ce alors même que le gouvernement contrainte la plupart des fonctions régaliennes de l'Etat (Police, Défense, Justice, etc.) à coups de gels de crédits et assomme les classes populaires et moyennes sous l'impôt tout en distribuant de nouvelles niches aux plus aisés (en particulier les rentiers).

 

Et quel est le sens officiel de cette rallonge ? Soulager les collectivités mises en difficultés par les crédits foireux à taux plus que variables souscrits aux banques types Dexia. Par là même, ces 1,5 milliards d'euros iront donc nourrir quasi directement l'ennemi juré de notre président, j'ai nommé la finance, et, non content de cela, cautionneront l’irresponsabilité des élus qui sont allé souscrire ces crédits pour pouvoir nourrir, au moins pour une partie d'entre eux, leur clientélisme à court terme.

 

Et c'est bien de clientélisme dont il est question derrière ces mesure scandaleuses. Ces 1,5 milliards d'euros vont offri