Trois religieux – un Juif, un Chrétien, un Musulman – expliquent ce qu’est le sionisme, ses injustices, et les souffrances qu'il a provoquées : M. Shmiel Mordche Borreman (association « Yechouroun – Judaïsme contre Sionisme »), Père Michel Lelong (prêtre catholique spécialiste du dialogue islamo-chrétien), et Cheikh Jamel Tahiri (association « Centre Zahra »).

M. Shmiel Mordche Borreman : « Je réitère ma solidarité avec la Résistance islamique : le Djihad islamique, le Hamas, le Hezbollah. Le sionisme est totalement incompatible avec le Judaïsme. Sans le soutien impérialiste, les sionistes n’auraient pas l’occasion d’être arrogant comme ils le sont aujourd’hui… ».

Père Michel Lelong : « Le Général de Gaulle avait pris une position très claire sur la question du Proche-Orient. Il avait refusé la mainmise par Israël sur les territoires. […] Comment ce peuple juif, qui a souffert du nazisme pendant la guerre, a-t-il été conduit à cette affaire de l’Etat d’Israël… ».

Cheikh Jamel Tahiri : « Le pharaon de l'époque de Moïse (p) est le sionisme, et le sionisme de l'Etat d'Israël est le pharaon d'aujourd'hui. La Shoah est instrumentalisée à outrance pour continuer les injustices et justifier les crimes perpétrés en Palestine et au Moyen-Orient… ».