Sur SORTIR DE L'EURO

Les incohérences de JL. Mélenchon sur la désobéissance à l’UE

Par pierrepoyLe 05/04/2014

Jnetmelanchon 2 300 ceb7cLa défiance et le rejet largement majoritaire envers l’UE va conduire à l’abstention, au refus de vote, au boycott, au vote FN. Les élections municipales confirment l’’absence de projet et l’abandon du monde du travail. Depuis plusieurs années, l’abstention qui s’ancre dans la société devrait être appréhendée comme un fait politique majeur et majoritaire sur lequel le FDG devrait s’appuyer pour répondre aux  attentes populaires, au désarroi qui s’est installé dans la population.

 Ayant dit majoritairement NON au Traité de Rome, NON à Maastricht, NON au Traité Constitutionnel en 2005,  ils se posent des nombreuses questions sur la nécessaire sortie UE-Euro, sur la reconquête des souverainetés nationale et populaire. Questions auxquelles les Directions du PCF et du PG opposent une fin de non-recevoir systématique sous-estimant la complexité et la gravité de la situation. Les militants devront bien transgresser ce tabou imposé !

Pendant que, nous sommes préoccupés par la situation politique et de notre situation propre,  les tractations de sommet vont nous demander de valider un accord déjà négocié et les têtes de listes déjà décidées. En fait,  on va nous demander de donner quitus à une « feuille de route » ou un « chèque en blanc » au FDG.  Cela  me fait penser à une démarche de management patronal !

Quel sera donc le contenu électoral qui sera présenté ? Un peu de PCF-PGE, un peu de PG, un peu de Fase….. Mais où est la discussion démocratique qui doit y avoir à la base de chaque parti composant le FDG !

Où est le débat sur l’Europe et l’euro !

De plus en plus de voix s’élève pour sortir de l’Europe, certain propose d’y sortir par l’art 50, certain parle de référendum, tandis que t’autre se contente de parler de désobéissance à l'Union Européenne.

Je vous livre un texte de Jacques Nikonoff sur la désobéissance prôné par JL .Mélenchon, texte publié sur la page Faceboock :