source: Comité VALMY

 

 

Samedi 3 mai 2014           

Euro, BCE…Jacques SAPIR adresse une lettre ouverte à Guillaume Etiévant du « Parti de Gauche »

 

Lettre ouverte à Guillaume Etiévant (PG)

par Jacques Sapir

Le 1er mai 2014

 

Cher Guillaume Etievant,

 

Vous êtes Secrétaire National du Parti de Gauche à l’économie et au travail. Vous êtes aussi un des co-auteur de « Que faire de l’Europe ? Désobéir pour reconstruire. »(0). Vous avez publié à la fois sur la revue « À Gauche » ainsi que sur votre blog un article consacré à l’Euro[1]. Cet article contient des confusions, des inexactitudes et des contre-vérités. Mais, surtout, je considère que sa position de fond est fausse et extrêmement dangereuse dans la situation actuelle, à la veille des élections européennes. Or, vous avez d’importantes responsabilités politiques. On peut considérer que ce que vous dites représente la position officielle du PG. C’est pourquoi je vous adresse cette « lettre ouverte », dont je regrette la dureté du ton, mais celle-ci s’impose tant au regard du contenu de votre propre texte qu’à celui de vos responbalitiés.

 

Un étrange rapport avec la réalité…

Votre article contient aussi des choses qui me semblent très justes, que ce soit sur la description des conséquences et de la logique de la déflation, ou sur la politique de la BCE. Mais, ces points sont hélas gâchés par des erreurs de logique.

 

 

1.Vous écrivez « L’euro vaut aujourd’hui 1,39 dollar, soit le taux le plus élevé depuis trois ans. Ses conséquences sont connues de to