Sur LES CRISES (Olivier Berruyer)

9 mai 2014

 

Nous inaugurons un Live, en milieu de matinée, au vu des risques pesants sur cette journée.

Réactualisez régulièrement ce billet pour avoir les dernières informations.

Merci de poster vos informations en commentaire pour l’enrichir (avec les liens vers la source).

 

 

 

Pour commencer, un message diffusé sur une chaîne de télévision du Premier Ministre d’Ukraine la veille du 9 :

« Les renseignements nous ont informés de plans de l’État Russe impliquant des saboteurs et des mercenaires. Les autorités prennent toutes les mesures pour assurer la sécurité. »  A-t-il dit. Dans le même temps, le chef de cabinet a demandé aux citoyens de s’abstenir de participer à des rassemblements de masse, le 9 mai.

Lugansk :

Un poste frontière a été attaqué par 40 hommes habillés en noir, sans insigne, mais portant des rubans de St Georges. Les gardes frontière auraient ouvert le feu et fait fuir les assaillants qui apparemment auraient juste tenté de lancer des molotovs.

Les Russes parlent d’un coup monte de Kiev (faut dire que ne porter aucun insigne, mais des rubans ca semble un peu stupide). Kiev accuse les séparatistes.

Du côté séparatiste, à Lugansk, là aussi un communiqué pour prévenir la population que la journée va être dangereuse et qu’il vaut mieux rester chez soi. Le poste frontière précédemment attaqué se trouve justement à coté de Lugansk.

Mariupol :

Selon le service médical de la ville, quatre personnes ont été hospitalisées avec des blessures par balles. Ici une vidéo prise par un habitant.

Le Ministere de l’Interieur