VOLTAIRE.NET

 

Première partie : du CFR au Bilderberg

 

Histoire secrète de l’Union européenne

Après avoir libéré l’Europe occidentale, en 1945, les États-Unis et le Royaume-Uni décident de la redessiner en créant les États-Unis d’Europe. À coups de millions de dollars, la CIA et le JIC financent les associations pro-européennes pour en faire des instruments de l’endiguement du communisme. Allen Dulles et Joseph Retinger parviennent à créer le Conseil de l’Europe et la CECA, mais échouent à imposer la Communauté européenne de Défense.

| Paris | 28 juin 2004 
 
JPEG - 11.3 ko
Réunion du Comité exécutif du Mouvement européen (1949). De droite à gauche : le cinquième personnage est Paul Van Zeeland, puis le président Duncan Sandys et le secrétaire général Joseph Retinger.

C’est en 1922 que le comte Richard de Coudenhove-Kalergi publie son célèbre ouvrage : Pan Europa, un projet [1]. L’aristocrate austro-hongrois, reprenant à son compte les analyses du haut fonctionnaire français Louis Loucheur [2], constate que les guerres modernes exigent des capacités industrielles gigantesques. A contrario, il est donc possible d’éviter un conflit entre grandes puissances en plaçant leurs ressources sous une autorité commune. On peut espérer prévenir une nouvelle guerre entre l’Allemagne et la France en plaçant le charbon allemand et l’acier français sous le contrôle d’une autorité bi-nationale. Poursuivant son raisonnement, cette fois en intégrant les réflexions de Giovanni Agnelli [