Sur MONDIALISATION CA

 

La machine à mensonges – Les traités de « partenariats » scélérats transatlantique et transpacifique

tafta_traite_transatlantique

J’en suis venu à la conclusion que l’Occident est une vaste machine à mensonges au service des agendas secrets d’intérêts particuliers. Considérez par exemple le Transatlantic Trade and Investment Partnership et sa contre-partie du Transpacific Trade and Investment Partnership.

Ces soi-disants “partenariats” ne sont en fait que des véhicules par lesquels les corporations américaines pourront se rendre totalement immunes aux lois des pays souverains dans lesquels elles feront des affaires. Un pays souverain qui tenterait de mettre ses lois en application contre une entreprise américaine pourra être poursuivi en justice par l’entreprise pour “restrictions de commerce”. Par exemple si Monsanto veut vendre ses graines  en France ou si les corporations américaines veulent vendre de la nourriture génétiquement modifiée en France et si la France voulait d’aventure faire appliquer ses lois anti-, le partenariat transatlantique autorise à ce que la France soit traduite en justice pour “manquement et restrictions au commerce” dans des jurisdictions hors de France. En d’autres termes, empêcher l’entrée en France d’un produit prohibé est une entrave au commerce.

C’est la raison pour laquelle les Etats-Unis ont insisté pour que ces traités de partenariats transatlantique et transpacifique soient négociés de manière secrète à huis- clos et en dehors de tout processus démocratique. Pas même le congrès des Etats-Unis n’a eu la permission de prendre connaissance de la teneur exacte des négociations.

Évidemment, les  et les Asiatiques qui sont d’accord avec ces termes de “parte