Sur initiative communiste

Macron signe le dépeçage d’Alstom par General Electric

D’après le Figaro, ce mercredi Emmanuel Macron signe le dépeçage d’Alstom par Général Electric.

Le banquier d’affaire nommé ministre de l’économie par l’ami de la finance F Hollande entérine donc en catimini la liquidation d’un fleuron industriel, composante stratégique majeure pour l’indépendance de notre pays dans les domaine de l’énergie et des transports.

www.initiative-communiste.fr vous propose un dossier reprenant les informations que nous avions publiées au printemps sur le sujet, et remet sur la table la proposition du PRCF plus que jamais d’actualité de nationaliser Alstom, pour créer un grand pôle public de l’industrie et ainsi réindustrialiser le pays. Bien sûr cela suppose de sortir de l’UE du capital pour conduire cette politique au service des travailleurs de ce pays.