Marine LE PEN et l'ETAT PALESTINIEN

Ci dessous, position qui peut paraitre rationnelle, mais qui reste tout de même trouble.
Les arguments "CA RISQUE DE CRISTALLISER L'AFFRONTEMENT" sont dépassés par les faits: enfin des voix commencent à prendre le mors aux dents et, cerise sur le gateau, à évoquer les ingérences du CRIF dans la politique de la France. La preuve par l'échange GLAVANY/ MEYER HABIB: "Vous êtes député au parlement Français ou israélien?"