Après 2005, après l'absence de soutien à la candidate 2007, après  l'"arnaque de Reims" 2008, après le discours de Bourges puis l'élection 2012 et ses suites... fallait il vraiment attendre si longtemps pour klaxonner?
Y en a-t-il encore qui pensent que ce congrès et leur coup de gueule ressusciteront ce parti dit socialiste? Et "sauver ce quinquennat"...
Quelle comédie.

 

Montebourg et Pigasse klaxonnent contre l'austérité

Au moment où le pouvoir grec résiste de toutes ses forces à l'austérité qui massacre le pays, appelle les pays européens à la solidarité et au changement de la politique européenne, Montebourg et Pigasse se mettent à klaxonner.

"Est-il encore possible de sauver ce quinquennat ?", lancent Arnaud Montebourg et Mathieu Pigasse qui attaquent très durement, dans une tribune au Journal du dimanche, le bilan de François Hollande et souhaitent une «coalition des pays européens » pour une stratégie de « baisse d’impôts en faveur des ménages » et de résorption du déficit « par la croissance mais non par l’austérité ».

« Hébétés, nous marchons droit vers le désastre. C’est la démocratie qui est cette fois menacée ». « L’absurde conformisme bruxellois » de la politique de l’exécutif « est devenu une gigantesque fabrique à suffrages du Front national », accusent les deux hommes dans ce texte très incisif, alors que le PS tient son congrès à Poitiers. 

Montebourg qui a quitté le gouvernement en août 2014, et Matthieu Pigasse, banquier et patron de presse, accusent François Hollande et Manuel Valls, jamais nommés, de « faire semblant de combattre le FN pour se donner bonne conscience ».

« Au fil des alternances, les Français votent en conscience pour la « rupture » ou le « changement » mais s’aperçoivent que la politique économique -donc européenne- qui s’ensuit est toujours l