sur OUEST FRANCE

Les ministres des Affaires étrangères russe, ukrainien, français et allemand souhaitent des élections dans le Donbass, en Ukraine, durant le premier semestre 2016.
Les ministres des Affaires étrangères russe, ukrainien, français et allemand souhaitent des élections dans le Donbass, en Ukraine, durant le premier semestre 2016. | EPA

La Russie, l'Ukraine, l'Allemagne et la France souhaitent la tenue d'élections dans le Donbass avant la fin du premier semestre 2016, a annoncé Jean-Marc Ayrault, jeudi.

 

Le « groupe Normandie » composé de la Russie, l'Ukraine, l'Allemagne et de la France, souhaite la tenue d'élections dans le Donbass avant la fin du premier semestre 2016, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault à la suite d'une réunion sur le conflit en Ukraine à Paris.

Respecter les accords de Minsk  Les ministres des Affaires étrangères des quatre pays ont souligné au cours de cette réunion l'importance de l'adoption d'une loi électorale par le parlement ukrainien, comme le prévoient les accords de Minsk conclus l'an dernier.

« Nous avons souhaité que ces élections (se tiennent) avant la fin du 1er semestre 2016 », a dit Jean-Marc Ayrault à la presse.

Bien qu'apaisée, la situation demeure volatile en Ukraine un an après la conclusion des accords de Minsk dont la plupart des dispositions sont restées lettre morte.

9000 morts en 2 ansLe gouvernement ukrainien peine à faire adopter par le Parlement une loi électorale pour les régions séparatistes de l'est du pays et les violations de plus en plus fréquentes du cessez-le-feu font craindre une reprise du conflit.

Plus de 9.000 personnes ont été tuées depuis avril 2014 dans les combats qui opposent rebelles séparatistes soutenus par Moscou à l'armée ukrainienne dans le Donbass.