Daech, aux sources de la terreur : Avec « Daech. L’histoire », Régis Le Sommier raconte comment, depuis quarante ans, l’Occident a créé les conditions d’émergence du mouvement islamiste.

Le drapeau noir de Daech

Le drapeau noir de Daech © Balkis Press / ABACA
Le 09 mars 2016 | Mise à jour le 09 mars 2016

Avec « Daech. L’histoire », Régis Le Sommier raconte comment, depuis quarante ans, l’Occident a créé les conditions d’émergence du mouvement islamiste.

Paris Match. Comment en est-on arrivé là ?
Régis Le Sommier. Ce qui a tout déclenché, c’est l’invasion de l’Afghanistan par les Russes le 24 décembre 1979. A partir de là, le peuple afghan va réagir face à des communistes athées. Cela va surtout créer une cause à rallier dans le monde arabo-musulman. Et les Américains vont donner des armes aux Afghans, ce qui deviendra ensuite un ­véritable problème…

A lire:Rencontre avec les déserteurs de Daech

Une figure émerge à cette période, celle d’Oussama Ben Laden.
Ben Laden est l’homme sans qui rien ne serait arrivé. Il va mettre son immense fortune personnelle au service du ­djihad. La base d’Al-Qaïda, c’est son carnet d’adresses. Ce qui va le plus choquer Ben Laden, c’est la position de ­l’Arabie saoudite pendant la première guerre du Golfe. Comment une terre sainte peut-elle accueillir des mécréants sur son sol ? C’est là qu’il décrète qu’il faut mener une guerre contre l’Occident. Très vite, les ­premiers attentats surviennent, contre les ambassades américaines de Dar es Salam et de Nairobi, puis l’attaque contre l’“USS Cole”. On ne prend pas alors la pleine mesure de la nuisance. Le 11 septembre sera l’élément déclencheur. Mais Bush, en envahissant l’Irak en 2003, tombera dans le piège dressé par Ben Laden.<