Réfléchissons ... :
- plus un appartement (et immeuble) , est dévalorisé , plus  se vendra pour une bouchée de pain.
- Imaginons un scénario qui décrirait la manoeuvre destinée à utiliser ce dispositif PTZ: 
Il suffirait donc pour une petite bande de malfrats (osons le mot ) - désireux de se rendre investisseurs ou coinvestisseurs ou pourvoyeurs-  à organiser la dévalorisation d'un immeuble pour racheter dans des conditions favorables?
Cette mesure n'encourage-t-elle pas certaines "manoeuvres"  ... déjà à l'oeuvre dans des zones et quartiers  de propriétaires modestes ?

En bref, je me demande si à partir de ce dispositif PTZ , des manoeuvres "fratricides" ne se sont  pas mises en place dans les petits immeubles modestes , dans des quartiers modestes ,  auprès des propriétaires vivant sur place (pour les dissuader et les faire quitter les lieux  ou vendre ) , ou  des propriétaires  qui louent : la recette devient simple
1- dévaloriser l'immeuble pour faire baisser les prix
2- racheter à bas prix et bénéficier de ce PTZ dans les meilleures conditions

 

Je me demande ...Le plus bizarre est que je me sens concernée: je vis dans un immeuble modeste (1929, art nouveau ) , mais joli, mais qui périclite petit à petit sous l'effet de dégradations dont les auteurs restent inconnus. Des appartements qui se vident . Se pourrait-il que ....   ??????

 

...

 

Immobilier  : le PTZ dans l'ancien... ça marche

Sur LA TRIBUNE

 |  29/06/2016En Île-de-France, le nouveau PTZ dans l'ancien ne rencontre pas le succès escompté.
En Île-de-France, le nouveau PTZ dans l'ancien ne rencontre pas le succès escompté. (Crédits : CC0 Public Domain) Le nouveau dispositif du prêt à taux zéro destiné à l'achat de logements existants pose des conditions très restrictives pour en bénéficier. Pourtant il semble qu'il soit très prisé dans certains territoires de France.

De manière surprenante, le nouveau prêt à taux zéro