Sur le FIGARO

  • Par
  • Mis à jour le 16/09/2016 à 14:33
  • Publié le 16/09/2016 à 11:16
Un chasseur Soukhoï escortant un bombardier stratégique russe en Syrie. Crédits Photo: Wikipédia

Un chasseur Soukhoï escortant un bombardier stratégique russe en Syrie. Crédits Photo: Wikipédia

FIGAROVOX/TRIBUNE - La Russie intervient militairement en Syrie depuis bientôt un an. Pour Fabrice Balanche, cette année est une victoire stratégique pour le président russe car Washington est obligé de s'aligner sur les positions de Moscou.


Agrégé et docteur en Géographie, Fabrice Balanche est maître de conférences à l'Université Lyon-2 et chercheur invité au Washington Institute. Spécialiste du Moyen-Orient, il a publié notamment La région alaouite et le pouvoir syrien (éd. Karthala, 2006) et Atlas du Proche-Orient arabe (éd. RFI & PUPS, 2010).


[Cf. la carte du conflit syrien en bas de l'article]

L'intervention en Syrie s'inscrit dans une politique globale de restauration de la puissance russe en dehors de l'ancien espace soviétique, de rééquilibrage des relations internationales au détriment des USA, dans une région du monde où ils souhaitent se désengager. Le succès de cette politique dépend de la vic