(https://www.youtube.com/watch?v=uU4pmhpw_HU)

 

 

Université d'été 2013 : Discours de Marine Le Pen  VERBATIM

( http://www.frontnational.com/2013/09/universite-dete-2013-discours-de-marine-le-pen/ )
Discours / 15 septembre 2013 / Étiquettes : /

Mes chers compatriotes, de Marseille, de métropole, d’outre-mer et de l’étranger,

Je pense que nous pouvons être fiers de ces universités d’été.

Vos interventions, vos contributions, vos réflexions, à toutes et à tous, sont pour moi une matière utile. J’ai toujours besoin de ce terreau, le terreau fertile de vos idées, pour continuer à enrichir mon projet pour la France !

Merci à tous les intervenants ! Et bravo !

La réussite de ces universités, c’est un événement en soit, mais c’est aussi la poursuite d’une dynamique.

Comme vous, je la vois à l’œuvre depuis quelques années déjà, mais je la sens accélérer.

Nous avons continué en 2013, année pourtant sans élection, un très sérieux travail de fond.

Et nous avons connu depuis le début de l’année beaucoup de succès.

Je ne parle pas des sondages, qui montrent bien entendu une adhésion croissante à nos idées, et nous laissent espérer de grandes réussites aux élections à venir. Toujours nous progressons, toujours nous montons ! Bien sûr nous nous satisfaisons des bons chiffres que nous prenons comme des encouragements.

Mais je veux surtout parler de nos réussites concrètes, celles qui ont jalonné les derniers mois et qui ont renforcé la place du Front National.

Je pense bien entendu aux élections partielles.

L’élection de l’Oise d’abord, que notre candidate Florence Italiani a failli remporter ! Cette élection a fait date parce qu’elle a montré que nous avons maintenant des capacités de progression et de rassemblement qui surpassent toutes les prévisions !

Et je pense aussi à l’élection de Villeneuve-sur-Lot où Etienne Bousquet Cassagne a plus que fait trembler l’UMPS ! Alors que tous les partis du système s’étaient ligués contre sa candidature, il a lui aussi fait exploser les compteurs.

Ces deux partielles sont une extraordinaire motivation pour nous, le camp des patriotes !

Elles montrent que le soi-disant front républicain est mort, que la funeste bipolarisation de la vie politique est enterrée et surtout, que les électeurs, de plus en plus, adhèrent à nos idées, que le vote Front National, moins encore que les autres, n’est un vote protestataire, mais, au contraire, qu’il est un vote positif, d’adhésion, assumé, plein d’espoir !

Et notre succès, en cette année 2013, peut-être le plus grand, c’est d’avoir approfondie notre présence dans tous les débats politiques, dans les débats entre Français, d’être incontournable puisque, vous le voyez bien : quel que soit le sujet abordé, nous sommes au centre des discussions.

A tel point que le Parti Socialiste, toujours bien inspiré par Rantanplan Harlem Désir, a choisi de consacrer son université d’été, non pas au chômage, non pas à la