Marine Le Pen estime qu'une guerre froide avec la Russie serait une «menace pour l’Europe»

Marine Le Pen estime qu'une guerre froide avec la Russie serait une «menace pour l’Europe»© Stephane Mahe Source: Reuters
Marine Le Pen
6 mars 2017, 10:25

La présidente du Front national a accordé une interview à la chaîne de télévision américaine CBS. Elle y a contesté l'argument d'une prétendue «menace russe» ainsi le qualificatif de «tueur» attribué à Vladimir Poutine par le journaliste.

«Je vais vous dire quel est le danger pour l’Europe. C’est de mener une guerre froide contre la Russie et pousser la Russie vers la Chine. C’est la menace pour l’Europe», a déclaré Marine Le Pen lors d’une interview à la chaîne de télévision américaine CBS. Elle a également dénoncé le concept de «menace russe» qu'elle a qualifié de «vaste escroquerie».

La candidate à la présidentielle a aussi remis à sa place le présentateur de CBC Anderson Cooper lorsque ce dernier lui a demandé pourquoi elle «admirait» la Russie et Vladi