Par  Marion Mourgue Mis à jour le 13/12/2017 à 12:52
Publié le 13/12/2017 à 10:29

INFO LE FIGARO - Selon nos informations, le président des Républicains annoncera sa nouvelle équipe ce mercredi à 17h au parti, après un déjeuner du nouvel état major autour de lui : des députés, sénateurs, des fillonistes, sarkozystes, larcheriste...

Laurent Wauquiez organise ses troupes. Au cours d'une conférence de presse à 17h00, au parti, il annoncera une dizaine de noms après d'autres nominations en janvier.

Parmi ces premiers noms: Virginie Calmels serait vice-présidente déléguée, Guillaume Peltier, premier vice-président et Damien Abad, deuxième vice-président. Pour la tête du parti, le nouveau président a donc voulu associer représentants des «métropoles» et des «territoires», «libérale» et «populaires». Guillaume Peltier et Damien Abad se sont tous les deux vus confiés par le groupe LR de l'Assemblée, une mission «La France des Territoires».

Une rencontre avec Pécresse dans la semaine

Annie Genevard, dont le profil de fidèle filloniste et vice-présidente à l'Assemblée retenait l'attention dans les derniers réglages, serait désignée secrétaire générale avec à ses côtés quatre secrétaires généraux adjoints. Les députés Virginie Duby-Muller (Haute-Savoie), Julien Aubert (Vaucluse) et le sénateur de l'Ardèche Mathieu Darnaud pourraient en faire partie. Une manière d'intégrer des représentants du Sénat - il est en passe d'y devenir le monsieur «collectivités» - et un très fidèle de Gérard Larcher.

Plusieurs porte-parole pourraient être nommés parmi lesquels Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, sarkozyste historique, maire issu de la «vague bleue» des municipales de 2014. Gilles Platret était déjà le porte-parole de Laurent Wauquiez pendant la campagne. Le maire de Châteauroux, Gil Averous devrait faire partie de la seconde vague de nominations en janvier.

Le nouvel état-major de Laurent Wauquiez a rendez-vous avec lui pour déjeuner.

Et après le départ de Xavier Bertrand des Républicains lundi soir sur France 2, Valérie Pécresse n'avait toujours pas réagi en début de semaine. Laurent Wauquiez l'a appelée mardi soir. Les deux présidents de région sont convenus de se rencontrer dans la semaine.