24 juin 2018, 09:17 // RT

Dupont Aignan ONPC 24 06 2018
Nicolas Dupont-Aignan

Le président de Debout la France a appelé les Français à «réagir» face à la «colonisation» protéiforme dont ils sont selon lui victimes, de la part des migrants mais aussi des Etats-Unis, de la Chine, de l'Allemagne et de l'Union européenne.

«Je ne veux pas voir mon pays disparaître» : invité de l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 23 juin, le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan a fermement défendu ses positions sur la politique migratoire française. «J'estime que notre pays est colonisé [...] économiquement par les Américains et les Chinois, politiquement par Bruxelles, l'Union européenne et l'Allemagne, religieusement et "migratoirement" par les migrants qui arrivent sur notre sol», a ainsi lancé sans ambages le souverainiste, évoquant donc également une colonisation d'ordre économique et politique.</