Arrivé largement en tête du scrutin présidentiel, le candidat du parti de gauche, loin d’être un nouveau venu de la politique, a promis « des changements profonds », « sans dictature ».

LE MONDE | 02.07.2018 à 15h29 • Mis à jour le 02.07.2018 à 17h50 // le Monde

Andrés Manuel López Obrador,le 3 juin, à Mexico.

Jusque tard dans la nuit, le Mexique a célébré la victoire, dimanche 1er juillet, d’Andrés Manuel López Obrador. Arrivé largement en tête du scrutin présidentiel, le candidat du parti de gauche a promis « des changements profonds » et « sans dictature ». Voici sept choses à savoir sur le nouvel homme fort du pays, loin d’être un nouveau venu de la politique mexicaine.

 

Lire aussi :   Au Mexique, la gauche d’AMLO