03/10/13

SPECULATION - La recette radicale de Paul Jorion pour en finir avec la spéculation financière

    Publié le 26-09-2013 à 14h18 - Mis à jour à 14h46 Par Laure-Emmanuelle HUSSON   VIDEO Sociologue et ancien trader, Paul Jorion souhaite que l'on revienne aux lois de 1885 qui interdisaient en France les paris sur les titres financiers. Paul Jorion, chercheur en sciences sociales belge. (BALTEL/SIPA)   Qui mieux que Paul Jorion peut parler des dérives de la finance? Cet ancien trader sur le marché des "futures", ces contrats à terme utilisés pour des opérations de spéculation,... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09/01/13

Le lobby bancaire fait plier le comité de Bâle

 Sur MEDIAPART   07 janvier 2013 | Par Martine Orange Après des mois d’intense lobbying, les banquiers ont fini par tailler en pièces les règles promises après la crise. Le comité de Bâle, chargé d’édicter la régulation bancaire internationale, a annoncé dimanche 6 janvier qu’il différait la mise en application des ratios de liquidité imposés aux banques, afin de « ne réduire en rien les capacités du système bancaire mondial à financer la reprise », selon le communiqué. Il répond ainsi aux critiques qui lui... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 10:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09/01/13

Loi bancaire : une “retouche cosmétique”?

   Sur FINANCE WATCH Vous voulez savoir pourquoi le projet de réforme bancaire annoncé demain n’est qu’une « retouche cosmétique » à nos yeux et pourquoi il est nécessaire de réviser le texte? Pour résumer, voici les trois arguments clés de notre lettre ouverte adressée au Ministre Pierre Moscovici : 1. Les banques créent de l’argent quand elles font des prêts (oui, c’est comme ça que ça fonctionne !). Comme cette activité est essentielle pour la société, elle bénéficie d’une garantie de l’Etat en cas de faillite.... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10/07/12

Parfois le parfum…..

  Sur le blog d'alain BOUSQUET letangmoderne C’est une étrange nouvelle qui déborde de nos radios et de nos télévisions : la France bénéficie désormais d’emprunts négatifs ! Mais qu’est ce à dire ? Comment est ce donc possible ? En cette période d’argent rare, cher, par ces temps où la crise, la grosse crise, la méchante crise dangereuse et quasiment luciférienne dépression pèse  sur toutes les destinées laborieuses, Michel Sapin, a trouvé hier matin, sur le marché couvert de l’argent presque 3.5... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 17:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10/05/12

Où sont passés les 1000 milliards prêtés par la BCE aux banques?

Sur L'EXPANSION Par Julie de la Brosse - publié le 09/05/2012 à 18:58   Bruxelles s'apprête à demander aux banques européennes ce qu'elles ont fait des 1000 milliards d'euros prêtés récemment par la BCE. L'heure des comptes a enfin sonné... Mario Draghi lors de sa première conférence de presse à Francfort en tant que président de la BCE le 3 novembre 2011. REUTERS/Kai Pfaffenbach L'heure des comptes a enfin sonné: la Commission européenne s'apprête à demander aux banques ce qu'elles ont fait des 1000 milliards... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11/04/12

LA FINANCE SOLIDAIRE

    Michel Houdiard éditeur présente l’ouvrage d’Amélie Artis La finance solidaire Analyse socio-économique d’un système de financement La finance solidaire se caractérise par un système de relations de financement entre des agents économiques : une relation de confiance découlant d’espaces de socialisation, une relation d’accompagnement facilitant la construction d’anticipations convergentes, et une relation financière stricto sensu. Elle est mise en oeuvre par des organisations diversifiées partageant des... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08/04/12

« Le problème n’est pas la Grèce mais la finance spéculative qui l’a rendu possible »

Sur LE NOUVEL ECONOMISTE Jérôme Cazes, consultant, ancien directeur général de la Coface – A voix haute “La finance sans visage, voilà l’ennemi.” Depuis que François Hollande s’est lancé sur ce thème au Bourget, la formule – volontairement floue – a fait florès. Jerôme Cazes, spécialiste des risques financiers – il a été directeur général de l’assureur-crédit Coface – se montre doublement plus précis que le candidat socialiste. S’il cible d’abord la finance spéculative et non la finance en général, c’est pour mettre dans son... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01/03/12

Un panel secret de grandes banques et de hedge funds se réunit sur la Grèce

  Source : Capital.fr 01/03/2012 à 12:21 / Mis à jour le 01/03/2012 à 12:21     Face aux déboires de la Grèce, les spéculateurs s'organisent. Un panel secret, composé de représentants de 15 grandes banques, de hedge funds et d'autres sociétés d'investissement se réunit aujourd'hui pour décider de déclencher ou non les assurances contre un défaut du pays, affirme le Wall Street Journal. Cette réunion est organisée par l'institution supervisant le marché des Credit Default Swap (CDS), ces... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03/01/12

Pourquoi faut-il que les Etats payent 600 fois plus que les banques ?

 Sur Le Monde. Ce sont des chiffres incroyables. On savait déjà que, fin 2008, George Bush etHenry Paulson avaient mis sur la table 700 milliards de dollars (540 milliards d’euros) pour sauver les banques américaines. Une somme colossale. Mais un juge américain a récemment donné raison aux journalistes de Bloomberg qui demandaient à leur banque centrale d’être transparente sur l’aide qu’elle avait apportée elle-même au système bancaire. Après avoir épluché 20 000 pages de documents divers, Bloomberg montre que la... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 00:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22/12/11

Sarkozy, une année de sommets en sauvetages ratés

Sur LE POINT   Extrait: L'attitude de la BCE sera décisive pour répondre à cette question. Son nouveau président, Mario Draghi, a semblé marquer une inflexion par rapport à la politique menée par son prédécesseur, Jean-Claude Trichet. Depuis son arrivée à la tête de l'Eurotower de Francfort, début novembre, l'Italien a ouvert en grand le robinet de la liquidité pour les banques, que ce soit en dollars ou en euros. En leur prêtant de manière illimitée à des taux très bas, il pourrait bien les encourager à acheter de la dette... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  1  2  3  4  5