02/01/17

Pourquoi je ne suis plus de gauche sans avoir jamais rien fait pour ça !

Par Aladin − Décembre 2016 sur le saker Voilà une bonne question qui est restée sans réponse pour moi pendant de nombreuses années avant d’être élucidée. Les paresseux d’esprit diront qu’après tout c’est bien normal : les jeunes gens sont toujours de gauche par esprit de contradiction et virent naturellement à droite avec l’âge. Mais ce n’est pas la bonne réponse si j’affirme que les convictions que je défendais il y a quarante ans comme étant « de gauche » sont grosso modo les mêmes que celles que je défends... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17/12/13

@si n° 313 - Nouveau parti de Gauche "la nouvelle donne" , Larroututou, Eric Coquerel, PS ... et Europe

... sur l'Europe, sur le paiement de la dette, sur la possibilité de faire bouger (ou non) les vieux partis,     Gazette d'@rrêt sur images, 313 Qu'apparaisse sur la scène politique un nouveau parti de gauche, et aussitôt s'éveillent l'intérêt et la méfiance. Sous leurs belles déclarations de plateau, que veulent-ils exactement ? Ne sont-ils pas une simple machine à affaiblir le PS, ou au contraire à voler des voix au Front de Gauche ? Pour répondre à toutes ces questions, posées par nos abonnés après un premier... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12/03/13

Jean-Claude Michéa: "Pourquoi j'ai rompu avec la gauche"

Sur MARIANNE   Mardi 12 Mars 2013 à 05:00    Propos recueillis par Aude Lancelin Toujours imprégné de libéralisme mitterrandien, le socialisme à la Hollande ne convainc pas le philosophe Jean-Claude Michéa. A l'occasion de son nouveau livre, "les Mystères de la gauche", il s'en explique en exclusivité pour "Marianne".   Au moins depuis la parution d'Impasse Adam Smith en 2002, un livre de Jean-Claude Michéa est toujours attendu. Avec jubilation. Ou avec un fusil, c'est selon. D'abord parce que... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16/05/12

Que va devenir la gauche ?

Sur le blog de BABELOUEST   Mardi 15 mai 2012 Que va devenir la gauche ?   Malgré des concessions de pure forme, mais du tout sur le fond, le parti sérieux a réussi à diviser le Front de gauche. Inviter des représentants du PCF et d'EELV à déterminer les candidatures en vue d'une victoire en juin, sans y convier PG, FASE, GU... serre la gorge des militants de ces formations, qui n'ont pas forcément les mêmes idées et les mêmes motivations. Une réunion ultérieure en leur présence, où ils n'ont pu que constater "à... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 09:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26/04/12

"Gauche modérée", main gauche du capitalisme triomphant ?

Sur BABELOUEST Mercredi 25 avril 12     Je viens de découvrir chez le Yéti une réponse d'une blogueuse, qui m'a beaucoup plu. Avec sa permission je la reproduis ici.   -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-   Il me semble me souvenir que ça s’est toujours passé ainsi dans les urnes: la gauche considérée comme modérée se maintenait, la gauche PC se désistait en sa faveur. Même parfois quand le mec du PC arrivait en tête. Parce que les électeurs PC, très disciplinés,... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26/04/12

Nouvelle Gauche et recomposition politique en France

Jeudi 26 Avril sur BABELOUEST       Tôt ou tard, l'UMP était condamnée à se désagréger. Tenter tant bien que mal de faire cohabiter souverainistes gaulliens, xénophobes, centristes à l'encéphalogramme peu sollicité, et néolibéraux, ne pouvait durer qu'un temps. Le terme est arrivé. S'ensuivra une reconfiguration style IVe république.Face à cela, la Gauche reprend sa vraie place. Un PS autant à bout de course que l'UMP va lui aussi s'avérer déliquescent, ses franges les plus libérales rejoindront leurs... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09/02/12

Mélenchon est-il "gauchiste" ?

Sur l'Observatoire de la Gauche radicale Créé le 08-02-2012 à 16h14 - Mis à jour à 23h04      23 réactions   Par Sylvain Boulouque, Historien, décrypteur de la gauche radicale pour "Le Nouvel Observateur"     Entre "gauche radicale", "extrême gauche" et "gauchisme", difficile de trouver la bonne terminologie.   Le candidat du Front de gauche (Revelli-Beaumont / Sipa) Retrouvez ici la première partie de cet article : Face à la mondialisation, la gauche radicale cherche... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03/02/12

Conservateurs de gauche prenez garde: la vague rouge arrive!

Sur A GAUCHE POUR DE VRAI Le conservateur même de gauche n’a qu’une seule crainte: la transformation. Il ne veut surtout pas de mutation de peur d’avoir à modifier son mode de vie. Tout juste évoquera-t-il un semblant de changement, un changement de façade, un changement de visage. Alors n’évoquez pas le mot “mutation” avec lui, il prendrait ses jambes à son cou et retournerait dans sa caverne, bien obscure. Aussi fera-t-il tout ce qui est en son pouvoir pour vous affirmer que la transformation est nocive, dangereuse,... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29/01/12

Bouvet: La gauche peut retrouver le peuple par Orwell (2/2)

  Sur MARIANNE   Propos recueillis par G. Andrieu et P. Cohen - Marianne | Dimanche 29 Janvier 2012 à 05:01 | Lu 2933 fois       Laurent Bouvet, professeur de science politique, accorde un long entretien à Marianne à l'occasion de la sortie de son nouveau livre «Le Sens du peuple». Dans cette deuxième partie de l'interview, il aborde les rapports troubles du PS à l'Etat qui l'ont conduit au début des années 1980 à participer activement à son démantèlement. Néanmoins, il considère que la gauche... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26/12/11

Où est la gauche à l’heure de la tourmente économique ?

Sur LE MONDE DIPLOMATIQUE   Alors que le capitalisme connaît sa crise la plus sérieuse depuis celle des années 1930, les principaux partis de gauche semblent muets, embarrassés. Au mieux, ils promettent de ravauder le système. Plus souvent, ils cherchent à prouver leur sens des responsabilités en recommandant eux aussi une purge libérale. Combien de temps ce jeu politique verrouillé peut-il durer alors qu’enflent les colères sociales ? par Serge Halimi, novembre 2011 Extrait: ...Mais de quelle souveraineté... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]