20/03/18

Général de Villiers : « Il y a des jeunes Français qui se lèvent en disant : aujourd’hui je tuerai des Gaulois »

19 mars 2018 sur  breizh-info Répondant à l’invitation de l’association des membres de la Légion d’Honneur 44, le général Pierre de Villiers était à Nantes jeudi 15 mars pour présenter son livre Servir. C’est devant un amphithéâtre comble que l’ancien chef d’état-major des armées – il avait démissionné avec  fracas de son poste le 19 juillet 2017 suite à un différend avec le président Macron sur le budget des Armées – a répondu aux questions de l’auditoire avant de dédicacer son livre qui rencontre un succès sans... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18/12/17

Les GG veulent savoir: Général Pierre de Villiers, élu Grande Gueule de l'année 2017 - Vidéo

Un hommage bien mérité! jocegaly   Les GG veulent savoir: Général Pierre de Villiers, élu Grande Gueule de l'année 2017 L'ancien chef d'Etat-Major des Armées, le général de Villiers, a été élu Grande Gueule de l'année 2017. En tournée dans toute la France pour la promotion de son livre "Servir", le général de Villiers est connu pour avoir démissionné après qu'il ait été recadré publiquement par Emmanuel Macron. Une divergence concernant le budget militaire a aussi été l'une des raisons de ce départ. La preuve de courage du... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14/11/17

Le général de Villiers règle ses comptes avec Macron en direct

    https://www.youtube.com/watch?v=r5QdNrzUBkk Scope News Ajoutée le 9 nov. 2017  Le général de Villiers répond aux auditeurs:   https://www.youtube.com/watch?v=CkI9O4h6jJU
Posté par Jocegaly à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25/07/17

Budget défense : quand Florence Parly était d'accord avec le général Pierre de Villiers

sur LA TRIBUNE Par Michel Cabirol  |  25/07/2017, 6:56  |  989  mots "Notre niveau d'engagement actuel est supérieur de 30 % aux contrats opérationnels prévus dans la loi de programmation militaire. Autrement dit, entre les moyens budgétaires associés à la loi de programmation militaire et le niveau d'engagement des forces, le décalage est de 30 %", expliquait début juillet la ministre des Armées, Florence Parly. (Crédits : CHARLES PLATIAU) Dans son audition début juillet à l'Assemblée... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]