16/07/11

Et si on supprimait le défilé militaire du 14 juillet ?

Sur Rue 89 Au-delà de la polémique sur la présence d'Assad, la France pourrait fêter la nation autrement qu'en exhibant des canons. Et si on se passait du défilé militaire annuel sur les Champs-Elysées ? Je vous jure que cette suggestion n'a rien à voir avec le fait que Nicolas Sarkozy présidait ce lundi aux cérémonies, ou que Bachar el-Assad applaudissait en voyant passer la promotion de Saint Cyr portant le nom d'un officier assassiné au Liban par les sbires de son père. Non, il s'agit d'un sentiment déjà ancien qui me... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20/12/09

LES TROIS VOLETS DE NOTRE IDENTITÉ

Sarkozy a créé un ministère de l’identité nationale et de l’immigration dont le titre lui-même semble graver dans le marbre une différence insurmontable entre nous les citoyens et eux les étrangers. Dans la foulée, le 12 novembre dernier, il a lancé un débat sur cette identité nationale, que sa marionnette Eric Besson a matérialisé sous la forme d’un document adressé aux préfectures en deux parties, seize chapitres et cent vingt questions. Ce faisant, il a embrouillé un problème beaucoup moins compliqué qu’il n’y paraît....... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11/12/09

Michèle DELAUNAY à l'assemblée Nationale: le discours de Marietta Karamanli

Selon l’historien Gombrich, l’histoire humaine est un fleuve qui parcourt des paysages différents et jamais les mêmes. Il nous faut donc admettre que nos valeurs, y compris celles que nous appelons nationales, puissent avancer sur ce fleuve et se renouveler. (Marietta Karamanli) Discours socialiste sur l'identité nationale le mercredi  9 décembre 2009                     Ci-dessous l'intervention de notre collègue Marietta Karamanli, hier soir dans ... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 00:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08/12/09

Une honte nationale

L'Appel de Mediapart, « Nous ne débattrons pas » (cliquez ici), est suffisamment explicite pour se passer de commentaires. En revanche, son succès en appelle. Son ampleur, la diversité de ses signataires comme leur croissance ininterrompue en ligne, est un événement qui va au-delà de son propos initial – le refus principiel de cautionner une machine infernale, de division et d'exclusion. Pour nombre des premiers pétitionnaires qui, de plus, ne sont pas tous dans l'opposition systématique au pouvoir en place, il n'allait pas... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05/12/09

Appel d'intellectuels à relayer la demande de suppression du ministère de l'Identité nationale

Sept intellectuels ont lancé samedi à Paris un appel aux responsables politiques, syndicaux et associatifs, aux candidats aux régionales, pour faire de la revendication de suppression du ministère de l'Identité nationale "un thème de campagne".   L'historienne Marie-Claude Blanc-Chaléard, l'astrophysicien Daniel Kunth, le psychiatre Richard Rechtman, l'anthropologue Michel Agier, l'historienne Sophie Wahnich, le philosophe Mathieu Potte-Bonneville et l'historien Gérard Noiriel figurent parmi les vingt... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05/12/09

IDENTITE NATIONALE : "Le moment choisi par la droite pour lancer ce débat montre que c’est une opération de diversion"

Royal : « Il faut reconquérir les symboles de la nation » Propos recueillis par Rosalie Lucas et Henri Vernet | 01.11.2009, 07h00 Candidate à la présidentielle de 2007, battue par Martine Aubry pour diriger le Parti socialiste, Ségolène Royal continue de faire entendre, au sein de la gauche, une musique particulière. Vous ne vous êtes pas réjouie du renvoi de Jacques Chirac devant le tribunal correctionnel… Ségolène Royal. Il est dommage que la justice n’ait pas eu les moyens d’être rendue plus tôt. L’exemplarité doit... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28/11/09

Jean-François Copé: Martine Aubry ne comprend rien à l'identité

Le Parti Socialiste n'a pas compris le rôle majeur de cette question dans le débat politique. J'étais invité jeudi 27 novembre sur le plateau de «A vous de juger», sur France 2, pour débattre avec Martine Aubry d'un sujet qui me tient à cœur: l'identité nationale. Dans le cadre de notre échange, j'ai voulu montrer le rôle majeur de cette question dans le débat politique et je me suis même livré en confiant que cette réflexion était à l'origine de mon engagement politique. Mais en face de moi, je me suis rendu compte que la... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 15:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13/11/09

S. Royal: Une identité nationale qui rime avec...

... solidarité, hospitalité et ouverture au monde   Extraits de quelques discours et déclarationsde Ségolène Royal en 2006 et 2007 Le 30 avril 2006, Ségolène Royal est à Cambrin, dans ce bassin minier du Pas de Calais qui n'a pas oublié la catastrophe de Courrières et prend la valeur travail au sérieux. Près de ce cimetière militaire de plus de 800 tombes, dont celles de nombreux soldats britanniques, on sait ce qu'il en coûta de défendre la République et la patrie : « Je voudrais, dit-elle, vous parler d'une valeur qui... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11/11/09

Identité nationale : le PS refuse le débat

Fini les atermoiements et les propos hésitants ! Le porte-parole du Parti socialiste l’a promis, l’a juré : son mouvement ne participera pas au débat national lancé par le ministre Eric Besson. L’ennui, c’est qu’il n’est pas sûr que tous les élus socialistes l’entendent de cette oreille.  Est-ce parce qu’il cultive son opposition systématique depuis que son porte-parole, Benoît Hamon, se plaît à fustiger haut et fort le bilan « le plus catastrophique d’un président de la Ve République à mi-mandat » et à dénoncer un... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07/11/09

"Il n'y a pas d'identité française"

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Extrait: (..........) La France s'est constituée de cette manière par vagues successives demouvements humains. Car outre l'immigration, il faut aussi tenir comptedans la définition de la nation française d'un autre mouvementcirculatoire : l'exode rural. "L'identité de la France",comme l'appelait Fernand Braudel, procède aussi de l'...arrivée à Paris etdans d'autres grandes villes d'Auvergnats, de Bretons, etc. Cesprocessus... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]