05/08/11

Communiqué de la Région Poitou-Charentes en réponse à Dominique Bussereau.

Sur TOPACTU 5 août 2011 Dominique Bussereau Région Poitou-Charentes. Communiqué de la Région Poitou-Charentes. La Présidente de Région via Régine JOLY Vice Présidente répond à Dominique Bussereau. Dominique Bussereau dans le JT de FR3, et dans un article de Sud Ouest du même jour (3 août ), attaque à nouveau Ségolène Royal et lui suggère des « devoirs de vacances » ! sur 2 sujets récurrents – voire obsessionnels chez lui, surtout avant chaque période pré-électorale – : le TGV à Royan et les digues … deux... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20/02/11

Coup de fusil en Poitou Charentes et envolée de pigeons plumés su

EXTRAIT: (...)   «La collectivité n'a pas à financer un projet qui est concédé au privé, explique Françoise Coutant. Or,   si la région fait un prêt à l'Etat, au final, ce n'est pas le concessionnaire privé, Vinci, qui paiera, mais bien le contribuable». La proposition de prêt a toutefois été entérinée par 30 voix contre 25. (Nouvelle République) Une des conditions du texte mis en délibération était : « garantie de réalisation des études alternatives au projet de Ligne à Grande Vitesse Poitiers Limoges. » Dans un... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19/02/11

Royal veut accorder un prêt à l'État

AFP 18/02/2011 La Région Poitou-Charentes, présidée par la PS Ségolène Royal, a indiqué aujourd'hui qu'elle "refusait de subventionner l'Etat" dans le cadre du chantier de la ligne à grande vitesse (LGV) Tours-Bordeaux, proposant à la place de lui octroyer un prêt de 95 millions d'euros. L'Etat, qui "a décidé de construire" une LGV Tours-Bordeaux "qui coûte 7 milliards (d'euros) et qui est concédée au groupe Vinci", "sollicite la ... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 02:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14/08/09

LGV : Ségolène Royal : "Le TGV relève du financement de l'Etat"

Conseil Régional de Poitou Charentes          -         13/08/2009 15:19:17         « Aucun chef de gouvernement n'a par le passé, comme vient de le faire M. Fillon, menacé une Région de ne pas desservir des villes par un TGV si elle ne participait pas aux financements. Comment s'appelle une menace pour obtenir des financements, en l'occurrence à hauteur de 100 millions d'euros ? Cela s'appelle du racket », a indiqué Ségolène Royal, Présidente de la... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10/08/09

LGV : Polémique autour du financement...

... entre l'Etat et les élus socialistes               LE MONDE | 10.08.09                    Ségolène Royal a fini par céder. Mais la présidente du conseil régional ne décolère pas contre le "chantage" exercé, assure-t-elle, par l'Etat qui lui demande une contribution de 110 millions d'euros pour boucler le financement de la ligne à grande vitesse Sud-Europe-Atlantique, Tours-Bordeaux. Dans...