24/07/15

La gauche et l’euro : liquider, reconstruire – par Frédéric Lordon

Sur LES CRISES 22 juil 2015 1. L’euro interdit radicalement toute politique progressiste possible. 2. S’il en était encore besoin, le traitement criminel infligé à la Grèce en six mois de brutalisation (rebaptisée « négociation ») prouve que l’entreprise de « transformer l’euro », ou l’hypothèse d’un « autre euro possible », sont des chimères qui, par désillusions successives, ne mènent qu’à l’impasse et à la désespérance politiques. 3. Abandonner aux extrêmes droites (qui au demeurant n’en... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]