12/02/13

JL MELENCHON :"Hollande laisse faire le pillage du pays"

Sur VSD Le patron du parti de gauche, qui se prépare déjà à la campagne européenne de 2014, dénonce la complicité de la gauche au pouvoir avec le grand capital. Ce jour-là, il grêle sur Paris. Jean-Luc Mélenchon revient d’Italie où il est allé soutenir « des camarades ». La fatigue se lit sur son visage mais, dès la première question, ses mains s’animent. Jean-Luc Mélenchon vit ce qu’il dit, comme toujours, et ne s’arrête plus. La nuit tombe, il est encore là. VSD. Valérie Trierweiler qui assiste, assise entre Bernard Arnault... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 10:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23/07/12

MES: Marché de dupes

(Pour rappel)   Sur LES TEMOINS DU TEMPS PRESENT   23 juillet 2012 Publié le 7 juillet 2012 Par Bruno BERTEZ économiste sur Atlantico Nous avons expliqué que la défaite de Merkel était une victoire pour les kleptos ou plutôt pour le couple klepto-états. Le couple klepto-États étant cimenté par le fameux “je te tiens, tu me tiens par la barbichette…”. Les kleptos financent les dépenses des États qui en échange les aident à tondre les citoyens, les épargnants, les nourrissons et tous ceux qui ne sont pas encore nés... ... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08/07/12

Ce que cache l’idée de « saut fédéral »

Sur MEDELU Par Bernard Cassen  |  1er juillet 2012     →    Imprimer Bernard Cassen Secrétaire général de Mémoire des luttes, président d’honneur d’Attac Avec Le Monde diplomatique en español Telle une machine infernale, la crise européenne échappe à toute possibilité de prévision au-delà de quelques jours. Ainsi, dès le lendemain de l’annonce d’une injection de 100 milliards d’euros pour la recapitalisation de son système bancaire au bord de l’écroulement,... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 14:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08/07/12

Quand François Hollande vote pour le pillage de la France par les banques (Accord Européen)

Sur ATLANTICO Un compromis a été trouvé au dernier sommet européen de Bruxelles. Les pays membres ont adopté le "pacte de croissance" voulu par François Hollande, tandis que la France acceptait enfin le « pacte budgétaire ». Le PS et le président de la République ont affiché un sentiment de victoire. Pourtant, en entérinant la recapitalisation des banques par le MES, les États ne font qu'alimenter un trou sans fond.     Le résultat majeur du sommet est que, si tout suit son cours, le MES pourra aider les banques... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 10:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30/06/12

Le pacte budgétaire sera voté tel quel, sans renégociation

  Sur le blog Europe JL Mélenchon Extrait: ... Le pacte budgétaire sera voté tel quel, sans renégociation,contrairement à ce qu’avait annoncé François Hollande. La preuve : ce document est voté tel quel par le Bundestag le vendredi alors même que se tient encore le sommet ! Pourquoi ? La stratégie de pression sur le gouvernement allemand, telle que l’on pouvait la comprendre après les déplacements spectaculaires de François Hollande pendant la campagne présidentielle auprès des socialistes allemands, s’est effondrée. Ses... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24/02/12

François Hollande, l'homme des temps de paix

Sur LE POINT François Hollande n'est pas mou, il est tout simplement modéré. Ce n'est pas une injure, c'est un fait. La mollesse est un manque de force, la modération est une forme de sagesse. On vient de refermer son livre, qui se lit rapidement, et qui confirme ce jugement. Dans le paysage politique français d'aujourd'hui, le vrai centriste n'est pas Bayrou, mais Hollande, si la modération est la qualité qui définit le centrisme. Il y a une folie chez Bayrou, une extravagance romanesque qui fait sa séduction, il a un style, il mène... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/02/12

MES à L'Assemblée nationale : Analyse du scrutin

  L'Assemblée nationale a adopté le Mécanisme européen de stabilité Par latribune.fr La chambre basse du parlement français a approuvé l'instauration au 1er juillet 2012 du MES, successeur du FESF. L'abstention du parti socialiste a soulevé de nombreuses critiques. L’assemblée nationale a finalement voté la participation de la France au Mécanisme de stabilité européen (MES) qui, à partir du 1er juillet prochain, prendra la succession de façon permanente du Fonds européen de stabilité financière (FESF), l’institution... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]