04/11/14

VIOLENCES POLICIERES - Blessures et police politique

Sur FACE AUX ARMES DE LA POLICE Blessures et police politique Deux mois ont passé depuis que la responsabilité de l’État a été reconnue pour une blessure  au flashball et que le préfet de Paris a été condamné à verser une indemnité à Clément  Alexandre qui avait eu la joue arrachée le 21 juin 2009. Sans surprise, la liste des blessés et des éborgnés ne cesse de s’allonger. A Grenoble, Quentin, un pompier, perd l’usage de son œil lors d’une manifestation devant la préfecture le 27 décembre 2013. Le 1er février 2014 pendant... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]