L'émotion soulevée par l'opération conduite sur Gaza, au cours de laquelle ¼ des morts ont été des enfants, a provoqué de larges controverses et des réactions.

Cette année, le PS a été le seul parti de gauche invité au traditionnel repas du CRIF cette année...

Le CRIF a affirmé que 95% des « Juifs Français » (non, il n'a pas dit « Français juifs ») approuvaient l'intervention israélienne...

Les controverses sont violentes et les silences de plomb.

Pour combattre l'antisémitisme, et le racisme, à chacun de tenter d'en savoir plus pour tenter de comprendre les ressorts, les enjeux particuliers, et les manipulations: Un mini dossier ci dessous à partir de 3 articles, et un site: celui de l'UJFP...

 

 

 

Des forces de Gauche dont le PCF indésirables 

(Chouika, maître de conférence)

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=52587#commentaires  

(…) L’instrumentalisation de l’antisémitisme Le Crif semble agir davantage en parti politique qu’en un conseil représentatif se permettant de donner des leçons de " politiquement correct " aux partis politiques français et d’indiquer l’attitude à adopter afin de ne pas être suspecté d’antisémitisme. Le Crif pratique un amalgame condamnable entre Israël et les gens de culture ou de religion juive. Il renforce donc le communautarisme. En qualifiant d’antisémite tout opposant à la politique d’Israël, il développe un véritable terrorisme intellectuel et le débat au sein de la communauté française se trouve donc faussé.

.

J’accuse le CRIF (Olivier Bonnet, journaliste) http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=52689).

Enième amalgame entre soutien aux Palestiniens et antisémitisme lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France

(…) Pour l’amour de l’Humanité en général et celui d’Alix et Juliette Bonnet en particulier, j’accuse le CRIF de mettre en danger mes enfants, comme tous les autres enfan