sur russie politics

Billet de (très mauvaise) humeur: La propagande sur la Syrie tue en Europe

Idlib: les "rebels" détruisent 7 bus d'évacuation de civils
Nous pouvons continuer à "être" ... Berlin, Nice, Paris. Nous devons nous y habituer, car il n'y a strictement aucune raison pour que cela s'arrête. Il faut dire que l'on en a pris l'habitude, tous les mécanismes sont rôdés et la Tour Eiffel change de couleur en fonction des évènements, la dernière fois elle fut même habillée de noir, pour pleurer la défaite des groupes "terroristes modérés" à Alep. Ceux-là même qui font des attentats à ... Berlin, Paris, Nice.  Car la propagande tue. Elle tue en Europe.


Les fausses nouvelles et images sur Alep ont envahi les écrans de nos télévisions bien serviles et de nos journalistes aux abonnés absents pour nous faire comprendre, entre le fromage et le dessert,