Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon ...

... d’un ancien de Thimory s’adressant à un nouveau de Lombreuil

Cher Jean-Luc, nous sommes nés la même année, à 3 mois d’intervalle, vous à Tanger, venu par la mer vous êtes un français de barque, moi à Orléans, en bord de Loire, je suis un français de souche ... et nous avons les mêmes droits et devoirs, un bien extrêmement précieux que nous nous devons de préserver.

Depuis le 23 avril au soir je ne décolère pas, comment ont-ils fait, comment ont-ils osé, comment ont-ils procédé pour bidouiller autant les résultats et maintenir ce pintadeau de Macron en première place ??? Autour de moi, je ne connais que deux personnes qui ont voté pour lui, et pourtant j’ai des connaissances de tout bord.

Depuis je remarque que sur les réseaux sociaux peu de gens continuent à le soutenir et les commentaires vont bon train, voici quelques exemples:

- Tous les insoumis, tous les faux patriotes, tous ceux qui se satisfont du merdier actuel, ceux qui en retirent les bons morceaux, tous les endormis vous feront la leçon de l'humanisme, mais, comme un seul homme iront ventre à terre voter pour Macron ou s'abstenir et tenir la porte à Macron!!!
Parce qu'ils ont peur !
Peur de perdre ce qu'ils ont,
peur de perdre la possibilité de continuer à se mentir.
Macron, c'est le pire du Hollandisme et le pire du Sarkozysme réunis”

-vu sur la page Facebook de F.Fillon: "cher Monsieur Fillon, j’ai voté pour vous et je vous respecte, mais je ne peux pas voter Macron, et dans ma famille nous sommes plusieurs à penser pareil"

- Eric D. :
Macron fait clairement une campagne de second tour arrogante et dangereuse. Loin de comprendre la nécessité du rassemblement, l'homme refuse de toucher à son programme, et vient d'envoyer balader Mélenchon sur la question de la réforme du Code du Travail. Ceci, après avoir moqué une large part de ses soutiens les jours précédents.

Son attitude dit beaucoup de ce qui nous attend avec un tel personnage aux manettes : une agression ultralibérale sans précédent. Et franchement, prendre ses 23% du premier tour pour un plébiscite montre aussi qu'il délire complètement.

Il n'y aura pas d'état de grâce pour Emmanuel Macron. Dans ces conditions, ce type tiendra deux ans - s'il obtient une majorité. Nous assistons au baroud d'honneur de l'eurolibéralisme, baroud d'honneur qui se traduira par une violence sociale sans retenue, et à laquelle il va falloir mettre le frein le plus puissant possible aux législatives.”

 

-Pascal M.
Hollande doit se tripoter devant sa glace, parce que c'est quand même énorme le bras d'honneur qu'il a réussi à faire à tout le pays ! il a réussi a flinguer son parti, le PS dead, après moi, le déluge.... flinguer les Républicains, salis pour des lustres, flinguer les deux primaires, niqué Valls à gauche, niqué Juppé et Fillon à droite, ! 
En intriguant depuis deux ans avec la mafia ( les Minc, Attali et qqs banksters ), ils ont recruté un poulain ahuri, genre premier de la classe, inconnu, jamais élu, mais une crème dans les affaires, un banquier ! le mec a pris 3 millions sur une affaire, un cador ! sauf que le pigeon aurait du en prendre 50 mais passons...mon ennemi, c'est ...blablabla !
Après un premier tour bidouillé digne d'une ripoublique bananière ( Macron-Marine, c'était le plan, pas Mélenchon- Marine ! ), le tour de force de hollande, c'est que tous ceux qu'il a niqué pendant 5 ans, ses ministres qu'il a ridiculisé, qu'il a mouillé, qu'il a fait démissioner, tous les syndicats qu'il a méprisé avec la loi Macron-El Konnerie, les familles qu'il a fait gazer, ses petite guerres illégitimes, ses meutres commandés confiés à la presse, malgré près de 400 morts sur le territoire, malgré les tonnes d'affaires qui auraient du le faire partir, malgré ses 4 % de soutient, malgré etc etc, il a réussi à niquer tout le monde, la droite, la gauche, les syndicats, les moutons, tous ceux qu'il a méprisé voteront pour son poulain !”

 

 

Mais revenons à mes propres sentiments:

Macron, selon moi, et apparemment aussi selon Rama Yade, relève d’une prise en charge spécialisée, chose dont il aurait dû bénéficier quand il avait 15 ans et a été en relations avec son professeur de 40 ans, malheureusement la justice (PJJ) et l’Education Nationale n’ont pas fait leur devoir ... Gabrielle Russier n’a pas eu cette chance, elle, de passer au travers pour un acte d’une extrême gravité, la loi considérant le professeur comme „personne ayant autorité”, un fait qui double la sanction encourue. Est-ce le poids de la bourgeoisie amiennoise qui a pesé sur le directeur du lycée et le juge pour enfants ? Toujours est-il que ce genre de situation entraîne très souvent des séquelles graves notamment dans le domaine de la „reproduction d’actes similaires” et du „rapport à la Loi”.

Sur ses interventions, Macron défie toute logique, lundi soir 1er mai il parlait d’un Frexit si l’Europe ne se réformait pas ( http://fr.euronews.com/2017/05/01/macron-evoque-la-menace-d-un-frexit ) alors que jeudi dernier nous avions cette tirade ahurissante: Question de la journaliste (TF 1):
« Vous allez être face à Angela Merkel. La France sera en position de faiblesse. Comment vous allez réussir à vous imposer ? »
Réponse d’Emmanuel Macron :
« D'abord je ne suis pas face à Berlin, je suis avec Berlin. Qu’on le veuille ou non. Parce que notre destin est là. Nous avons des différences. Nous aurons des désaccords. Mais je ne vais pas dire aujourd’hui aux Françaises et aux Français que je vais défendre leurs intérêts face à Berlin. Non. »

 

Et ce petit rappel:

Extrait de : Un Président ne devrait pas dire ça.

„Tant qu’il y avait des partis de gauche, les communistes, les Verts, qui acceptaient de faire alliance avec le PS et qui représentaient quelque chose, on n’avait aucun intérêt à refonder le PS, commence-t-il. Mais dès lors que ces alliés se sont rigidifiés, sectarisés, il faut faire sans ces partis-là. Comment ? Avec le parti le plus important, on en fait un nouveau qui permet de s’adresser aux électeurs ou aux cadres des autres partis. Ce que vous ne faites plus par les alliances, vous le faites par la sociologie. Par l’élargissement. C’est une œuvre plus longue, plus durable, moins tributaire d’alliances. Vous pouvez imaginer que viennent aussi des gens qui n’ont jamais fait de politique partisane, des gens du centre… » Ça ne peut pas être un jeu d’appareil, insiste Hollande, parce que ce n’est pas en additionnant les socialistes, un bout de Radicaux, quelques communistes et quelques écologistes, c’est en disant : voilà, on fait une grande formation politique… » Ce nouveau mouvement, susceptible de réunir toute la gauche dite de gouvernement, Hollande imaginait alors le lancer dès le « début de l’année 2016 ». Il a pris du retard, manifestement. Ou n’a pas osé franchir le pas. « Il y a intérêt à le faire dans la perspective d’une élection présidentielle plutôt qu’au lendemain », justifie-t-il, pourtant, ce 11 décembre 2015.”

et voila comment et pourquoi on a inventé Mac Rond !!!

 

Inutile de rappeller aussi les déclarations de Lionel Jospin et de Roland Dumas concernant "l’épouvantail FN" utilisé pour effrayer le "gogo" !!!

Cher Jean-Luc, je sais que les trotskystes le restent toujours un peu, voire même un peu trop, et notamment cultivent un dogmatisme que je considère ringard, en ce qui vous concerne je pense que vous avez raté une occasion historique (celle qu'a su prendre NDA !!!). Vous deviez proposer une plateforme de gouvernement à MLP; faisant ainsi vous pouviez ramener du "bon côté" les ouvriers, paysans et chômeurs, alors que votre électorat est citadin, enseignant, intello .. à preuve vos 13% sur votre commune de Lombreuil !!!Le programme social du FN est relativement cohérent et présente nombre de points communs avec le vôtre, au point que certains insoumis ont crié au "plagiat"! Par ailleurs vous confirmiez ainsi une position internationale cohérente avec sorties de UE et OTAN. Cela aurait fait grincer des dents les irréductibles trotskystes à tendance bizarrement atlantiste .... mais, mais, mais .... vous seriez rentré dans l'histoire par "la Grande Porte" .. enfin c'est mon point de vue !

 

Je précise que un certain nombre de mes amis, marxistes, communistes, juifs et même insoumis ont décidé de voter MLP envers et contre tout, entre autres Alain Benajam. Eux, comme moi, n’ont jamais voté "à droite", pas même pour sauver "déjà" la République en 2002 ... cette fois eux ont fait le pas ...

... moi j’ai hésité à nouveau, je sais que si je ne vais pas voter je n’aurai aucun moyen de vérifier que mon abstention sera bien enregistrée comme telle vu les résultats "abracadabrantesques" du 1er tour

http://www.alain-benajam.com/2017/05/pourquoi-en-tant-que-marxiste-ex-communiste-et-juif-je-voterai-marine-le-pen-au-second-tour-des-elections-presidentielles-le-7-mai.h