23/06/18

Le meurtre de Julian Assange

Ce fut un marché de dupes . Le jour où Donald Trump a été élu, ses partisans lui ont demandé de gracier le fondateur et leader de WikiLeaks, Julian Assange. Ils ont inondé les médias sociaux en exigeant qu’Assange soit autorisé à quitter l’ambassade de l’Équateur à Londres sans être arrêté et extradé vers les États-Unis....  Julian Assange et WikiLeaks ne sont plus utiles à Donald Trump. Il a gracié l’ancien shérif d’Arizona Joe Arpaio et le néocon Scooter Libby. Trump a réfléchi à d’autres grâces, dont une à titre posthume... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23/07/13

Pourquoi Carlo Sommaruga est allé voir Julian Assange

Sur TRIBUNE DE GENEVE Par Sophie Roselli. Mis à jour à 07h38 10 Commentaires Le conseiller national a rencontré le fondateur de WikiLeaks, réfugié dans l’ambassade d’Equateur à Londres. Pour le socialiste Carlo Sommaruga, "Il est faux de dire que la Suisse est attaquée parce qu'elle est riche."Image: Maurane di Matteo Toujours visé par les Etats-Unis Réfugié depuis juin 2012 dans un appartement de l’ambassade d’Equateur à Londres, Julian Assange ne peut quitter ce lieu sans être arrêté. Poursuivi pour agression en Suède,... [Lire la suite]
Posté par Jocegaly à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
<