Sur Marianne2.fr

C'était aujourd'hui la seule après-midi de débat en séance plénière au congrès du NPA. Où les épigones de Besancenot n'avaient qu'une obsession : empêcher toute unité d'action aux prochaines élections européennes.

 idf-fotos - CC - Flickr

  idf-fotos - CC - Flickr
Mai 68 ne datait que de quelques mois. Nous étions au début de l’année 1969 et la France active, était hérissée de milliers de comités d’action issus de la grande grève générale dans les lycées, les facs, les quartiers et même certaines usines et dans les bureaux. Dans ces comités d’action, les militants trotskistes devaient ferrailler contre ceux d’autres organisations, maos, anars, et surtout palabrer avec des dizaines de milliers « d’inorganisés ». C’est alors que la direction de la Ligue communiste, Alain Krivine et Daniel Bensaïd, imposèrent une ligne d’un sectarisme inouï : il fallait convaincre tous les membres de ces comités de se tranformer en Comités rouge de sympathisants de la future Ligue communiste. Seuls trois mille d’entre eux environ furent séduits par cette offre politique. Et quelques mois plus tard, les comités rouge devinrent la colonne vertébrale de la candidature Krivine à l’élection présidentielle de mai 1969. Le résultat électoral fut calamiteux. Et la Ligue s’est isolée de toute l’extrême gauche pour des années.

Des anciens plutôt déprimés

Quarante ans après, la même manœuvre est à l’ordre du jour, impulsée par les mêmes dirigeants,  et mise en œuvre par la « garde rapprochée d’Olivier Besancenot ».
Combien de vieux militants de la LCR déplorent-ils ce triste bégaiement de l’histoire ? Je l’ignore mais à voir certains d'entre eux errer dans les travées de la salle où se déroule le congrès, le regard un peu absent, je me dis qu’ils ne semblent guère partager l’enthousiasme de ceux qui sont à la tribune et que ce n’est pas une question d’artères…

Comme je l’avais annoncé vendredi dernier, Olivier Besancenot compte donc bien aller jusqu’au bout de sa démarche et éradiquer toute velléité unitaire pour les électi